L'enragé de Sorj Chalandon

‎09-08-2023 23:08

L'enragé de Sorj Chalandon

 

L-enrage.jpgAvec ce 11ème roman, Sorj Chalandon nous emmène sur Belle-Ile, en Bretagne, en 1932, dans la colonie pénitentiaire pour enfants, que les journalistes appelaient à juste titre un bagne pour enfants.
Nous y suivons en particulier, Jules Bonneau, dit La Teigne, 18 ans, qui y est « colon » depuis cinq ans. Il a été abandonné par sa mère alors qu'il n'avait que cinq ans, son père le laisse à ses grands-parents qui le battent et l'expédient à la première bêtise au bagne. Le 27 août 1934, 56 enfants se révoltent et arrivent à s'enfuir ; tous seront repris sauf un, Jules, dans les pas duquel nous nous attachons.
Lorsqu'on se plonge dans un roman de Sorj Chalandon, on sait que l'on ne lira pas un feel-good mais plutôt un roman social, dur comme peut l'être la vie parfois, dont les personnages sont souvent broyés par l'Histoire. Ce livre ne déroge pas à la règle. le destin des enfants du bagne nous tord les tripes, nous bouleverse surtout lorsqu'on sait que ce n'est pas pure imagination de l'auteur, mais que des enfants abandonnés à la naissance, vagabonds, petits chapardeurs, y ont subi les pires sévices, sous couvert d'éducation : ils étaient battus, violés, affamés, isolés. Seule la rage permettait de survivre dans cette jungle où les enfants reproduisaient entre eux la violence subie. L'auteur décrit magnifiquement cette rage comme s'il en avait été rempli lui-même en écrivant son texte. l'enragé, c'est Jules mais c'est aussi Sorj.
Ce roman, c'est l'histoire d'une rédemption grâce à l'aide, l'amour, la camaraderie, le soutien d'un patron pêcheur et de ses hommes face à l'inhumanité de la population de l'île qui a chassé les enfants fugitifs comme du gibier pour recevoir 20 francs et celle des hommes politiques qui se gargarisent de l'existence de tels centres. Ils vont lui redonner une dignité, qu'on lui a toujours déniée, qui lui permettra de devenir un homme qui fera ses propres choix. Mais la violence intériorisée depuis la toute petite enfance refait parfois surface.
Sorj Chalandon inscrit son histoire dans l'histoire agitée de cette période : prise de pouvoir par Hitler, atmosphère délétère de la montée du fascisme et du communisme en France, la guerre civile espagnole avec le massacre de Guernica en avril 1937. C'est aussi une peinture sociale saisissante avec la vie difficile des marins-pêcheurs qui risquaient (et risquent encore) leur vie à chaque sortie. On y découvre également l'horreur des avortements clandestins avec les faiseuses d'ange. Et surtout la violence omniprésente dans la société qui sort d'une guerre et va rentrer dans une autre, qui pervertit les principes d'éducation en considérant qu'elle est l'unique moyen de remettre des « délinquants » sur le droit chemin.
Ce qui m'a frappé,par ailleurs, c'est que contrairement à de nombreux romans, la mer n'est pas décrite comme un espace de liberté, comme une possibilité d'aventures mais comme une prison, un mur liquide qu'il est bien plus difficile de franchir que des murs physiques. C'est celle aussi qui prend la vie des pêcheurs tout en étant nourricière.
Sorj Chalandon nous révèle la genèse du célèbre poème de Jacques Prévert « La chasse à l'enfant » qu'il a écrit, alors qu'il était sur Belle-Ile et qu'il a assisté au comportement ignominieux des habitants et des touristes.
Ce roman, enfin, est un hommage à tous ces enfants passés dans ce bagne inhumain, dont certains sont morts de mauvais traitements ou se sont suicidés de désespoir. L'émotion naît de ces destins brisés mais aussi de l'écriture cinglante, acérée, dure, qui ne travestit pas la réalité pour la rendre plus supportable. J'ai eu plusieurs fois envie de hurler, comme si Jules m'avait transmis sa rage.
Un magnifique roman.

Cultura Brest
36 Réponses 36
‎10-08-2023 09:15

Re: L'enragé de Sorj Chalandon

@Ganabook29 Un magnifique roman, en effet, qui marquera cette rentrée littéraire.

 

Ma chronique :

Terriblement poignant et émouvant ! Même lorsque l’on connaît l’existence de ce bagne d’enfants de Belle-Île, déjà croisé dans d’autres romans, on ne peut qu’éprouver une immense compassion pour ces gosses, que la malchance et la pauvreté aura livrés aux autorités et littéralement déportés dans cette île pour leur plus grand malheur. C’était dans les années 30, il y a presque cent ans, même avec le recul et en considérant l’ignorance de fondamentaux éducatifs, c’est un manque flagrant d’inhumanité qui motivait les traitements abjects infligés aux enfants. La meilleure preuve en est la compassion éprouvée par certains des personnages, qui refusent de suivre la vindicte populaire ou de se laisser prendre par l’appât du gain.

 

C’est donc l’histoire de Jules Bonneau, homonyme malheureux, aussi dénommé la Teigne, qui se retrouve à 16 ans prisonnier, s’endurcissant peu à peu, seul, sans espoir si ce n’est celui d’une possible évasion . Ce qu’il adviendra de Jules m’a arraché des larmes…

 

Ce roman de Sorj Challendon se démarque des précédents : pas de pays en guerre, pas de souvenirs personnels douloureux, mais un nécessaire devoir de mémoire pour ce lieu funeste qui  a détruit tant d’enfants. 

Le sujet a été bien documenté, j’en veux pour preuve les détails géographiques faciles à identifier quand on connaît bien la région bretonne (et pas seulement l’île). J’ai même fait un petit pèlerinage à la chapelle Saint Vendal !

 

 

Pas besoin de le préciser : j’ai adoré ce roman qui m’a littéralement bouleversée. 

 

 

 

 

‎10-08-2023 10:18

Re: L'enragé de Sorj Chalandon

@Ganabook29 @Kittiwake bonjour, merci beaucoup pour votre chronique sur ce roman oui que je pense être effectivement magnifique ! J'ai hâte de le découvrir !

‎10-08-2023 13:12

Re: L'enragé de Sorj Chalandon

Bonjour Kryan, à bientôt donc pour découvrir votre ressenti.

‎10-08-2023 13:13

Re: L'enragé de Sorj Chalandon

Bonjour, je pense que nous ne serons pas les seules à être émues par ce magnifique roman. A suivre.

‎11-08-2023 09:54

Re: L'enragé de Sorj Chalandon

Merci pour vos chroniques @Ganabook29 @Kittiwake, je suis sûre que ce roman fera beaucoup parler de lui cet automne.

‎12-08-2023 20:56

Re: L'enragé de Sorj Chalandon

Merci @CharlotteV; j'en suis sûre; à suivre donc...

‎14-08-2023 10:47

Re: L'enragé de Sorj Chalandon

@Ganabook29 ta chronique m'a donné envie de le lire. Je vais surement me laisser tenter. Smiley très heureux

‎30-08-2023 09:43

Re: L'enragé de Sorj Chalandon

@clo73 @Ganabook29 @CharlotteV @kryan @Kittiwake 

 

J'ai adoré ce nouveau Chalandon :  https://leslivresdejoelle.blogspot.com/2023/08/lenrage-de-sorj-chalandon.html

 

Sorj Chalandon nous fait découvrir l'histoire de ce centre, initialement lieu de détention des Communards avant de devenir, à partir de 1880, un centre de redressement pour mineurs. Ce ne sont pas de gros délinquants ou criminels qui y sont envoyés mais des orphelins, des voleurs de chaussures, des vagabonds, des mendiants... Outre la faim et le froid, ils y subissent coups, insultes, brimades, humiliations derrière de hauts murs où gardiens et caïds se partagent l'autorité. Ils y vivent des années de privations et de travail forcé, en effet les détenus sont non seulement maltraités mais ils sont aussi des esclaves car les revenus de leur travail dans différents ateliers vont à la Colonie. 

Ce roman part d'un fait historique, le centre, les conditions de vie des jeunes, l'évasion de 1934, la présence sur l'île de Prévert dont le poème "La chasse à l'enfant" est un cri d'alerte pour faire connaitre le sort réservé aux jeunes, l'association nationaliste des Croix-de-Feu... tout cela est avéré. Dans ce contexte historiquement fort, Sorj Chalandon a imaginé le personnage de Jules, un jeune dont la vie et la détention à Belle-Ile ont fait émergé en lui une colère qui ne le quittera pas, le centre en a fait un Enragé. Seul jeune qui n'a pas été récupéré après l'évasion des 56, il va faire une rencontre qui va lui permettre de retrouver sa dignité. Sorj Chalandon décrit avec finesse la lente transformation de ce jeune qui n'a reçu aucun amour dans sa vie et qui va progressivement accepter de quitter son armure de Teigne, de chien enragé, pour retrouver son humanité.

‎30-08-2023 20:51

Re: L'enragé de Sorj Chalandon

@JG69 merci beaucoup pour cette belle chronique, je pense que j'aimerais beaucoup cette histoire !

Les dernières discussions
Tout afficher >
Depuis des années, je tiens un carnet de citations où j'inscris toutes celles qui m'ont marquée au fil de mes lectures. ...
Bonjour a tous ce matin j'ai eu la surprise de recevoir un colis que @CharlotteV et @LeaCultura m'on...
Digne héritière de Bridget Jones, avec deux décennies de plus, Camille promène sa solitude à Paris, après que son mari l...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >