L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

‎05-05-2022 12:14

L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

9782080278890_1_75.jpg

 

C'est l'histoire du femme libre, indépendante, mariée à un homme beau et riche. Une femme à la fois épouse et mère. Une femme qui avait tout pour être heureuse allez-vous me dire. Mais, parfois la passion l'emporte sur tout le reste.

 

Ariane fait la rencontre de Sandro, dix ans de moins qu'elle, patron d'un bar et les flammes dans ses yeux. Un corps qui pourtant n'est pas l'idéal d'Ariane, mais les contraires s'attirent, et les regards en disent long quand elle croise l'homme qu'elle ne devrait pas aimer.

 

Ariane brule de l'intérieur, consume la passion, le désir à la terrasse du bar de Sandro, sans pour autant vouloir le stopper. Elle veut à tout prix le séduire, conquérir le maléfique Sandro. Il devient son obsession, sa raison de vivre telle une adolescente, elle attend le moindre signe, le moindre message..

 

Deuxième roman d'Agathe Ruga, une histoire d'amour entre deux êtres que tout oppose. Ariane/Agathe, une même femme derrière deux prénoms, Ariane miroir d'Agathe ; mais un courage absolu pour nous livrer une histoire, son histoire, son vécu, ses doutes, ses envies, sa vie.

 

Des mots, des phrases, des lignes osés, forts, percutants, émouvant, intimes. Ce qui fait de ce roman est très grand roman qui montrer que tout n'est pas écrit, qu'il suffit d'un simple regard et surtout énormément de courage pour vivre ce qu'il y a vivre !

 

Un roman tant aimé que je ne sais comment vous en parler, ce qui est rare, alors vous n'avez qu'une seule chose à faire, le lire pour vous faire votre propre avis et aimer ce roman comme Ariane a aimé Sandro !

9 Réponses 9
‎05-05-2022 12:22

Re: L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

Merci pour ce très bel avis @Lex_libris. Vous donnez envie de découvrir ce roman. Je le note, merci Smiley clignant de l'œil

‎05-05-2022 13:45

Re: L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

Bonjour @Lex_libris 

 

Merci pour ce post. Tu as l'air totalement conquis par cet ouvrage.

Juste pour être sûre de bien comprendre : est-ce une histoire autobiographique? Ton 4ème paragraphe est assez énigmatique... Smiley clignant de l'œil

‎05-05-2022 14:47

Re: L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

@Lex_libris Je viens de le recevoir.

Agathe me l'avait envoyé dédicacé mais il n'est jamais arrivé à la maison. Livre perdu par la poste ???

J'étais trop déçue. Je viens de le recevoir en SP par la maison d'édition. J'ai hâte de le lire, j'avais bcp aimé son premier roman et Agathe est une personne adorable et talentueuse donc j'ai d'autant plus envie de lire son livre. 

 

‎05-05-2022 15:54

Re: L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

Petite curiosité @clo73 : que signifie "SP"? 

‎05-05-2022 16:12

Re: L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

@soff78  SP = Service de Presse 

‎05-05-2022 16:34

Re: L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

@LeaCultura @clo73 @soff78 C'est un roman sous forme d'autobiographie, car connaissant Agathe Ruga personnellement, c'est son histoire, c'est pour cela que je dis que Ariane est le miroir d'Agathe Smiley heureux 

En tout cas, je vous le conseille fortement, le coup de coeur assuré <3 

‎05-05-2022 18:47

Re: L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

@Lex_libris tu nous l'as bien vendu en tout cas !!Smiley très heureux

‎05-05-2022 20:30

Re: L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

@Lex_libris Je ne connais pas cette auteure. Il y en a tellement.....

‎06-05-2022 10:37

Re: L'homme que je ne devais pas aimer - Agathe Ruga

Une belle découverte pour ma part malgré certaines réserves, voici mon avis : 

 

Voici un texte très personnel tant il est clair qu'Ariane et Agathe ne sont qu'une seule et même personne. Je suis toujours gênée par la façon dont certains auteurs nous livrent leur intimité avec ce que j'ai tendance à considérer comme de l'impudeur. Quoiqu'il en soit, je dois reconnaitre que même si cette histoire de passion qui balaye tout sur son passage a déjà été maintes fois écrite, Agathe Ruga nous décrit avec ferveur et sincérité l'obsession d'une femme pour un homme qui normalement n'avait rien pour attirer son regard. Un barman, mauvais garçon, plus jeune qu'elle de dix ans, un homme qui vit la nuit, un homme aux antipodes de ceux qu'elle côtoie dans son milieu littéraire, "J'aurai pu tomber amoureuse d'un philosophe, d'un éditeur, d'un politicien", un homme qui, par l'échange d'un regard, lui prouve que sa féminité n'est pas morte, qu'elle n'est pas que mère alors qu'elle vient de donner naissance à son troisième enfant. Elle traduit parfaitement le désarroi qui peut saisir une femme devenue mère "Je voudrais dormir... Je voudrais rêver et rire, je voudrais retrouver l'insouciance. Je voudrais m'en aller" et qui, emportée par son obsession pour un homme se retrouve dans l'incapacité de porter attention à sa famille ni de porter le moindre intérêt à sa passion, la littérature.  

 

Ce récit est le cri de liberté d'une femme qui ne peut pas résumer sa vie à un simple bonheur conjugal auprès d'un mari riche et beau et de leurs trois enfants. Elle reproduit le schéma de sa mère qui a toujours mis sa liberté au-dessus de tout "Enceinte de moi, maman avait déjà un amant... Son bonheur perfusait mon sac amniotique. J'ai connu le goût de l'amour interdit avant celui du lait... C'est le schéma que j'ai appris : celui avec lequel je suis le plus à l'aise : une mère, sa fille, un beau-père". J'ai trouvé intéressante l'analyse qu'elle fait du lien entre son attirance pour Sandro et la recherche des hommes de sa vie, son papy, son père, les différents compagnons de sa mère en particulier Lolo dont le départ sans lui dire au revoir reste une blessure à vif.

 

Sincère, écrit d'une belle plume, ce deuxième roman d'Agathe Ruga est une réussite. J'espère simplement que son prochain portera sur un sujet moins intime et qu'elle se laissera portée par son imagination.

Les dernières discussions
Tout afficher >

Les membres favoris du mois

Tout afficher >