La sorcière de Camilla Lackberg

‎28-05-2020 16:38

La sorcière de Camilla Lackberg

Un thriller fantastique.

Il nous tient en haleine du début à la fin.

Ce livre à pour toile de fond l'accueil des syriens.

Camilla Läckberg a énormément de talent pour nous raconter plusieurs histoire en une qui à la fin ne forme qu'une seule et même histoire.

C'est un livre que je recommande comme tous ces livres. Je suis une grande fan.

3 Réponses 3
‎05-01-2018 21:26

Re: La sorcière de Camilla Lackberg

Je viens de le terminer et je l'ai dévoré.

Je partage votre avis, haletant et captivant.

Le meurtre de deux petites filles dans des conditions similaires avec 30 ans d'intervalle...et autant de destins qui se croisent et s'entremêlent,plus une malédiction d'il y a 300 ans...

J'ai beaucoup aimé on s'évade complètement.

‎08-01-2018 12:18

Re: La sorcière de Camilla Lackberg

un de plus à ajouter à ma liste

merci pour ce retour

‎27-03-2023 20:58

Re: La sorcière de Camilla Lackberg

9_9782330119973_1_75.jpg

Une fillette de 4 ans Nea disparu de la ferme isolée où elle habitait avec ses parents est retrouvée assassinée dans la forêt, sous un tronc d’arbre.  Elle gisait à l’endroit où, trente ans plus tôt, avait été découvert le corps sans vie de Stella autre fait troublant Erica Falck écrit un livre sur cette ancienne affaire. Stella, même âge, qui habitait la même ferme aussi. Deux époques, même lieux. Pour Stella, Marie et Helen, deux adolescentes avaient été condamnées pour le meurtre. A présent mariée à un militaire psychopathe et autoritaire, Helen vit, près de la ferme, dans l'ombre des crimes passés. La magnifique Marie, de son côté, est devenue une star de cinéma à Hollywood et pour la première fois depuis 30 ans, elle revient à Fjällbacka pour le tournage de son prochain film.  Patrik Hedström et son équipe puissent ne pas ignorer les coïncidence.

 

Sur cultura.com

 

 

 

"Mais un enfant pouvait-il être méchant ? Erica croyait plus à ce qu’elle avait lu quelque part, que "le mal est l’absence de bonté "".

 

"Britta se pencha en avant. Elle semblait trouver le sujet passionnant.
"Si elle flotte, c'est une sorcière. Seules les sorcières flottent, c'est connu de longue date. Si elle coule, elle est innocente. Mais je suis fier de dire que, jusqu'à présent, nous n'avons jamais accusé à tort une femme innocente . Elles ont toutes flottées comme des oiseaux. Et par là révélé leur vrai nature. Mais ensuite, elles ont naturellement la possibilité d'avouer, et ainsi d'obtenir le pardon de Dieu.
- Et elles ont avoué? Les sorcières que vous avez arrêtées?
Britta se pencha encore davantage, si bien que les chandelles projetaient des ombres dansantes sur son visage.
Lars Hierne hocha la tête.
" Oh oui, elles ont toutes avouées. Certaines sorcières ont dû être persuadées un peu plus que les autres, il semble que Satan ait parfois un, ou d'une prédilection particulière de Satan avec telle ou telle. Mais elles ont toutes avouées. Et été exécutées, selon l'ordre de roi."

 

 

 

Comme toujours une alternance entre passé et présent, un volet encore très sombre,  la peur de l'inconnu, les dénonciations incongrues et malsaines entre les lignes l'autrice évoque le racisme, les problèmes de l'adolescences. Des scènes qui peuvent être difficilement supportables pour les âmes sensibles. Nous refermons cette saga Patrik Hedström & Erica Falck avec un peu d'amertume. 

 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Les dernières discussions
Tout afficher >
Angre, fille du duc de Belmont, rêve de devenir une sorcière accomplie. Mais en Arcanie, la pratique très surveillée de ...
Cette BD est une adaptation du roman éponyme de Thomas  Raucat. L’action se situe dans les années 1920 sous l’ère ...
Milly Burnett 19 ans traverse les États-Unis d ouest en est afin de devenir institutrice. Eprise de liberté , enthousias...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >