Le syndrome du Spaghetti de Marie Vareille

‎11-02-2024 17:03

Le syndrome du Spaghetti de Marie Vareille

66_9782266335218_1_75.jpg

Quand la vie prend un virage aussi terrible qu'inattendu, comment se réinventer et garder espoir dans l'avenir ?
Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l'absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.
Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n'auraient jamais dû se revoir.
Pourtant, lorsque la vie de Léa s'écroule, Anthony est le seul à pouvoir l'aider à se relever.
Leurs destinées s'en trouvent à jamais bouleversées.

 

Sur Cultura.com aux éditions Pocket sélection 2024 pour le prix des lecteurs de l'éditeur. 

 

Un roman poignant, troublant, bouleversant, les personnages attachants, les chemins de la vie son semé d'obstacles, une jeune prodige va découvrir quelle est atteinte d'une maladie génétique, sa vie et celle de ses proches basculent. Roman psychologique, de la tristesse, de la joie, de l'humour, l'amour et l'amitié. Garder une boîte de mouchoir prêt de vous si vous êtes comme moi sensible 😭😭😭.

La plume est belle, fluide et juste, la reconstruction, le courage et l'espoir. Gros coup de coeur. 

 

" J’aimerais lui expliquer que le chagrin a ligoté ma langue, paralysé mes pensées, que je hurle, je souffre, je pleure dans mon cœur, mais rien n’arrive jusqu’à l’extérieur."

 

"Les spaghettis sont comme nos lignes de vie. Dans la boîte, elles sont parallèles, bien alignées et protégées de la réalité. Dès que tu les sors, c’est la catastrophe et tout fout le camp."

 

"La seule chose qui compte, c'est le basket ! Le basket, le basket, le basket ! Le reste, t'en as jamais rien eu à faire, ni de moi, ni de Maman, et même pour Papa t'es pas foutue d'aller sur sa tombe. Et au passage, si tu pouvais éviter de péter un câble avec Maman ce soir, pour une fois, ce serait bien, parce que là, tout de suite, on a autre chose à gérer que tes conneries !"

 

"Six ans, deux mois, trois semaines et quatre jours que Nico a pour sa part mis à profit pour se taper cent pour cent des filles qui passaient dans un rayon de moins de trois mètres de lui (sauf Amel et moi, bien sûr) et à me le raconter. A quoi servirait une meilleure amie, si ce n'est à lui donner des conseils sur le meilleur moyen de coucher avec l'intégralité de la planète ?

Mais je ne désespère pas. Je sais qu'un jour, il comprendra que celle qu'il cherchait était en fait juste devant lui. Et j'aurai enfin le droit à mon happy end, comme dans un film américain."

 

 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Balises (4)
Cultura Auxerre
5 Réponses 5
‎12-02-2024 08:22

Re: Le syndrome du Spaghetti de Marie Vareille

@spitfire89 merci pour cette critique ! Je lirai ce roman avec plaisir ! 

‎12-02-2024 15:45

Re: Le syndrome du Spaghetti de Marie Vareille

@spitfire89Il me le faut dans ma PAL !! Cœur

‎12-02-2024 15:50

Re: Le syndrome du Spaghetti de Marie Vareille

J aime bien Marie  Vareille, si he be me trompe pas elle a écrit " Les désenchantées" et " Ainsi gèlent les bulles de savon" @spitfire89 

‎12-02-2024 16:34

Re: Le syndrome du Spaghetti de Marie Vareille

@spitfire89 ça me tente bien !

‎12-02-2024 16:48

Re: Le syndrome du Spaghetti de Marie Vareille

@Waouhdeclaire , @Lombrequireve  j'ai hâte de lire vos retours lorsque vous vous l'aurez procuré. 

 

@Lectrix16  tu ne te trompe pas ces titres sont d'elle aussi. 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Les dernières discussions
Tout afficher >
Pour Nica, dix-sept ans, l'heure est venue de tirer un trait sur son passé. Son rêve est sur le point de se réaliser : u...
Nathanaël Stone a toujours été d'une sensibilité hors du commun. Or le monde auquel il appartient, l'aristocratie anglai...
Surement un de mes derniers posts *snifff* mais ce sera un post joyeux car ce WE, j'ai eu le plaisir d'aller au printemp...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >