Les Aquatiques de  Oswalde Lewat

‎04-10-2021 10:48

Les Aquatiques de  Oswalde Lewat

Les Aquatiques

⭐️⭐️⭐️⭐️

 

 Oswalde Lewat

 

41Q2+-SGuRS._SX309_BO1,204,203,200_.jpg

 

  • Éditeur ‏ : ‎ Les escales éditions (19 août 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 304 pages
 
Du haut de ses treize ans, Katmé n’a pas versé une larme le jour lors de l’enterrement de sa mère, témoignant de la rancune envers cette femme qui l’avait abandonnée. Des années plus tard, dans ce pays imaginaire d’Afrique subsaharienne, elle quitte son poste de professeur « Bonne sauce », autrement dit enseignante d’économie ménagère au lycée, pour revêtir le costume de « Madame Préfète ».  Son ambitieux mari envisage de procéder à une nouvelle cérémonie, avec le faste qui avait manqué la première fois aux funérailles bon marché. Derrière cette volonté de réhabilitation, se dessinent les tractations d’une campagne électorale qui pourrait le hisser au rang de gouverneur. Samuel, le frère de coeur de Katmé, l’artiste à la sensibilité exacerbée, pourrait représenter un obstacle sur le chemin de gloire du politicien : dans ce pays où l’homosexualité est sévèrement punie, les moeurs contre nature du jeune homme déchainent les passions.

 

Entre tradition et modernité, c’est un portrait de l’Afrique du vingt-et-unième siècle que nous propose Osvalde Lewat. A travers le portrait et les confidences d’une jeune femme qui choisit de rejeter toute forme de compromission, dût-elle pour cette raison subir l’opprobre de ses proches, c’est aussi un état de lieux du fonctionnement politique du pays, et la campagne électorale en exacerbe les aberrations.

 

Si le propos est parfois drôle, grâce aux dialogues qui mettent en valeur les expressions imagées et fleuries qui sont un vrai bonheur, le récit est loin d’être mièvre et la violence n’est pas occultée.

 

Le message est clair : il est une génération de femmes qui souhaitent se débarrasser du carcan des traditions qui relèguent les épouses au rang de faire-valoir de leur mari, avec une volonté réelle de vivre selon leurs aspirations personnelles.

 

Un premier roman au franc-parler remarquable.

 

 Citations

 
Chapeau au salon, clés dans la corbeille de fruits, cravate sur le canapé, chaussures dans le salon télé, slip sur le carrelage  de la salle de bain, montre au chevet du lit des filles quand il les mettait au lit, chaussettes abandonnés sur le plan de travail de la cuisine. Je ramassais. Une fois, j'avais oser le reprendre. Ses affaires, m'avait-il rabrouée, il les laissait traîner chez lui, et non ailleurs comme nombre de ses amis. Je l'avais bouclé. C'était un argument de taille au Zambuena.
 
*
 
Comment entame-t-on une carrière dans l'adultère ? En choisissant le lieu du crime et les armes comme les gangsters ? À quel niveau de mensonges, de distorsion de la vérité faut-il se préparer ? Le bec de lièvre d'Alexandre, le ronflement de la chair, en éprouver l'épaisseur, la dureté, ses lèvres fines sur les miennes, le contact de ses lèvres, vision fragile et pesante des ailes d'un papillon de fer.
 
*
 
Exactement cinquante-six secondes après le retour dans la cour, elle en voulut méchamment à Bambili d'avoir préparé le gâteau à la mangue en forme de cœur, elle en voulut à Tashun de laisser Samy croupir en prison, elle en voulut à cette fiente de corbeau noir de Maman Caramel de ses manigances, à Tropiques Matin de ses articles de [modéré], et elle s'en voulut méchamment pour son irraison. 
 
AVT_Osvalde-Lewat_3867.jpg

 


Née au Cameroun, Osvalde Lewat est photographe d'art et réalisatrice de films documentaires plusieurs fois primés. 
Elle vit à Paris.
Les Aquatiques est son premier roman. (Source: Babelio)

 

A découvrir sur Cultura.com 

Cultura Chantepie
2 Réponses 2
‎29-09-2021 10:50

Re: Les Aquatiques

Bonjour @Kittiwake 

 

Ce roman semble sortir du lot de par son sujet rarement traité. Et puis ce titre me parait totalement en décalage avec le propos, et du coup je suis très intriguée. Vous me tentez énormément... En tout cas merci pour cette découverte. 

‎23-01-2022 22:37

Re: Les Aquatiques de  Oswalde Lewat

 

 


2021-09-10 09.05.59.jpgKatmé Abbia ancienne enseignante cela fait 20 ans que sa mère est décédé.

La tombe de cette dernière doit être déplacé, l'époux de Katmé Abbia, Tashun un préfet et homme politique y voit l'occasion de tous régler en une fois, ses erreurs passé tout en améliorant sa position politique. Mais lorsque le frère de Katmé est emprisonné les plans de Tashun change radicalement. 

 

Oswalde Lewat nous fait voyager en Afrique malheureusement où les leader et autre hommes politiques sont bien souvent corrompu. L'auteur met là un coup de pied dans la fourmilière avec réalisme, humour, férocité et courage. Katmé est attachante, elle nous montre son courage comme toute les femmes à la recherche d'une égalité. Ma note 4Cœur/5

 

Sur Cultura.com


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Les dernières discussions
Tout afficher >
Pour Nica, dix-sept ans, l'heure est venue de tirer un trait sur son passé. Son rêve est sur le point de se réaliser : u...
Nathanaël Stone a toujours été d'une sensibilité hors du commun. Or le monde auquel il appartient, l'aristocratie anglai...
Surement un de mes derniers posts *snifff* mais ce sera un post joyeux car ce WE, j'ai eu le plaisir d'aller au printemp...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >