Les buveurs de vent de Franck Bouysse

‎19-01-2021 17:11

Buveurs de vent, de Franck Bouysse

Buveurs de vent.jpg

 

Avec « Buveurs de vent », le quatrième roman de Franck Bouysse dans lequel je m’immerge, j’ai retrouvé le style imagé et charnel qui m’avait tant séduit, une plume impressionniste peignant des paysages oppressants mais poétiques, des personnages tout en arêtes, en rondeurs ou en fêlures.

 

Les buveurs de vent sont trois frères et une sœur prénommés Matthieu, Marc, Luc… et Jean, qui préfère le nom de Mabel au grand dam de sa mère bigote qui aurait voulu composer sa brochette d’apôtres. Mabel est une jeune fille à la beauté effrayante et aux appétits inextinguibles de liberté, qui a pour ses frères un amour et une tendresse inaltérables. Matthieu et Marc travaillent à la carrière et le petit dernier, Luc, est un esprit rêveur qui parle aux animaux et s’imagine dans la peau de Jim Hawkins dans « L’Île au trésor » de Stevenson. Une fratrie unie par une profonde connivence et qui brille malgré l’ombre écrasante de parents qui n’ont jamais su aimer ou qui ont oublié.

 

Et dans cette vallée reculée au milieu de laquelle coule une rivière impétueuse, une ombre encore plus grande pèse et enserre, celle de l’homme qui possède tout, l’usine hydroélectrique, la carrière, la ville et même les noms des rues, jusqu’à la dignité des hommes et des femmes qui vivent en sa toile implacable. Mais malgré la peur et l’oppression, le poids du quotidien et le renoncement à la parole, des choses vont éclore dans les poitrines, des sentiments et des fiertés oubliés qui peut-être en viendront à changer ce monde englué.

 

Il y a du « Germinal » dans ce roman qui délivre ce qu’il promet. Malgré un démarrage un peu lent et une fin trop vite prévisible, Franck Bouysse réussit à faire vivre ses quatre buveurs de vent dans un univers convaincant aux allures de fable allégorique. Peut-être pas mon préféré de l’auteur à ce jour, mais assurément une histoire marquante et enivrante.

 

A découvrir sur Cultura.com

‎19-01-2021 11:44

Re: Buveurs de vent de Franck BOUYSSE

Très belle critique @IsaPouteau, que je ne lis qu'après avoir soumis la mienne hier soir... Et effectivement, il y a un peu de William Faulkner et de Cormac McCarthy dans le tressaillement de ces âmes et le poids de l'environnement !

‎19-01-2021 17:13

Re: Les buveurs de vent de Franck Bouysse

Bonjour @dvall et @IsaPouteau ! Merci pour ces coups de cœur ! Il existe déjà un avis sur le forum à propos de ce livre. Je me permets donc de déplacer les vôtres sous celui déjà existant afin que les lecteurs puissent profiter de vos différents avis. Smiley heureux A très vite

‎29-04-2021 10:14

Re: Les buveurs de vent de Franck Bouysse

Bonjour @Ange-LaVillette @laurene-cultura@dvall @IsaPouteau @Kittiwake 

 

Je viens de terminer "Buveurs de vent" que j'ai emprunté dans ma médiathèque. Vous êtes déjà plusieurs à avoir fait la critique du livre, et ce sont bien vos posts qui m'ont poussé à lire ce roman.

 

Je ne referai pas ici le résumé de l'histoire : la famille taiseuse, le viaduc lourd et omniprésent, le paysage encore sauvage, la ville menaçante et sournoise, la centrale électrique inquiétante et essentielle. Tout cela engendre une ambiance très particulière, presque de science fiction. L'auteur accentue cette impression par une écriture exigeante et le parti pris de ne pas dire où se passe l'action, ni quand (même si on pourrait la situer dans les années 60 par certains indices). Je crois que c'est cet anonymat qui m'a sauté aux yeux en premier. La brutalité de certaines scènes peut gêner, (je ne mangerai plus un oeuf à la coque de la même façon...!). Les dernières pages donnent une fin assez abrupte mais logique.

 

Puis il y a les personnages, bruts et brutaux. Les sentiments n'ont pas leur place dans cette ville où tout est dirigé, contrôlé par l'industriel Joyce. Les quatre buveurs de vent vivent dans une famille où le choix n'a pas sa place. Il faut avancer, sans se poser de question, sans chercher à remettre en cause ce qui est établi depuis tant d'années. La vie en a donc fait des taciturnes, qui finiront par lever la tête, chacun à leur manière. Les personnages secondaires sont tout aussi impeccables, dans leur suffisance ou dans leur intelligence.

 

J'ai beaucoup aimé les allusions au western, avec Lynch, très sheriff avec son étoile; les mercenaires qui espionnent la population, et puis toujours le fameux Joyce, sorte de parrain régnant sur la vallée, bienfaiteur et dictateur à la fois.

 

"Buveurs de vent" est donc un roman exigeant mais très prenant, plein de force et de dureté, mais aussi de poésie et d'espoir. Je découvrais Franck Bouysse avec cette oeuvre, et il apporte indéniablement un souffle nouveau dans la littérature française.

‎29-04-2021 10:21

Re: Les buveurs de vent de Franck Bouysse

Merci pour votre retour de lecture, @soff78 ! Heureux que ce roman vous ait plu et que les précédentes chroniques sur CulturaLivres vous aient orientée vers lui. Si c'est votre premier Bouysse, j'ose espérer que ce ne sera pas le dernier. La plupart des gens vous conseilleront "Né d'aucune femme", qui est très bon quoique parfois un peu cryptique dans sa trame narrative. C'est d'ailleurs avec ce roman que j'ai découvert la plume de Franck Bouysse et ai pris la décision de ne pas m'arrêter là. Mon préféré à ce jour reste "Glaise", je crois... Difficile de dire pourquoi, il y a beaucoup de subjectivité dans une préférence. Vous nous direz avec quel roman vous continuerez votre découverte de cet auteur !

‎29-04-2021 10:28

Re: Les buveurs de vent de Franck Bouysse

@dvall 

 

Je vais voir si ma médiathèque n'a pas "Glaise" sur ses étagères, et je l'emprunterai...

A suivre, donc! Smiley clignant de l'œil

‎29-04-2021 19:03

Re: Les buveurs de vent de Franck Bouysse

@dvall merci pour l'info. J'ai découvert cet auteur par "Né d'aucune femme" qui m'a marquée.

 

@soff78 je viens de faire comme toi, j'ai vérifié sur le site de ma médiathèque et viens de le réserver.

 

J'ai vu qu'il a aussi écrit "Grossir le ciel". 

‎29-04-2021 20:02

Re: Les buveurs de vent de Franck Bouysse

Bonsoir @MAPATOU, comme vous j'ai découvert Franck Bouysse avec "Né d'aucune femme". Je savais que je venais de trouver une plume d'exception ! "Grossir le ciel" est la dernière critique que j'ai postée sur Babelio et Instagram, mais je me rends compte que je ne l'ai pas postée ici ! Oubli auquel je remédie de suite...

 

https://communautes.cultura.com/t5/Vos-coups-de-coeur/Grossir-le-ciel-de-Franck-Bouysse/m-p/356484#M...

 

Voici la photo que j'ai faite pour l'illustrer sur Instagram :

 

Grossir le ciel.jpg

‎30-04-2021 11:14

Re: Les buveurs de vent de Franck Bouysse

Bonjour @dvall 

 

J'adore la mise en scène du livre!!!

Cette photo me fait penser aux films de résistance pendant la 2ème guerre mondiale, quand les résistants arrivent de nuit dans une cachette et reprennent des forces avant de repartir... Mais je m'égare peut-être Smiley heureux

‎30-04-2021 11:22

Re: Les buveurs de vent de Franck Bouysse

Merci @soff78 ! Du pain, du vin, du saucisson... un classique en 40 comme aujourd'hui ! Cette photo fait référence aux petites pauses roboratives que s'accordent Gus et son voisin Abel. Smiley clignant de l'œil

Les dernières discussions
Tout afficher >

Les membres favoris du mois

Tout afficher >