Les gardiens de la lagune, de Viviane Moore

‎23-05-2022 20:26

Les gardiens de la lagune, de Viviane Moore

Bonjour,

 

Je vous ai déjà parlé de ma forte admiration pour Viviane Moore. En voici encore la preuve avec "Les gardiens de la lagune" :

 

49_9782264072191_1_75.jpg

 

Venise 1162. Le corps lacéré de Jacopo Vitturi est repêché dans le canal du Rialto. Fils d'une des grandes familles de Venise, et neveu du doge Vitale Michiel II, ce meurtre ne peut demeurer impuni. D'autant que quelques jours auparavant, les restes d'un corps ont été retrouvés dans les décombres d'une église en reconstruction, et ils pourraient appartenir à son père, mort quatre ans auparavant dans l'incendie de cette église. Coïncidence? Vengeance?

Parti de Sicile pour recommencer une nouvelle existence avec son épouse Eleonor de Fierville et leurs enfants, Hugues de Tarse arrive dans une Venise en ébullition. Le doge lui demande de retrouver l'assassin de son neveu, quel qu'il soit. Et il faudra bien toute l'intelligence du chevalier pour démêler histoires d'amour, intrigues de cour et promesse de vengeance.

 

Viviane Moore nous entraine une fois de plus dans le Moyen Age qu'elle affectionne tant. Venise n'est pas encore telle qu'on la connait. Beaucoup de prairies servent de piazza; peu de ponts sont déjà construits, et ce sont des barques recouvertes de larges planches qui permettent d'enjamber les canaux. Le palais des Doges est encore un vulgaire château fort. Les fameuses gondoles sont faites de paille. Mais l'activité commerciale est là, qui enrichira la ville. Les grandes familles commencent à s'imposer, et le semblant de démocratie qui permet au peuple de choisir son doge va bientôt disparaitre pour laisser le pouvoir à quelques privilégiés.

 

Nous retrouvons là l'un des personnages principaux de sa saga "Tancrède le Normand". C'est dans cette ambiance unique qu'Hugues de Tarse va enquêter, interrogeant aussi bien le Doge que des prostituées, les marchands que les marins, les servantes que les écuyers. L'enquête est surtout psychologique car l'eau efface les preuves et c'est bien les sentiments qui perdront le coupable. 

 

J'ai beaucoup aimé ce roman où le suspense se confond avec l'histoire de ces familles prêtent à tout pour garder leur pouvoir naissant. L'écriture est travaillée mais accessible, les descriptions des scènes de vie nous transportent littéralement dans cette Venise méconnue. J'ai particulièrement apprécié les détails des costumes ainsi que des repas. Toute cette recherche historique donne beaucoup de richesse au récit.

 

A lire absolument pour s'évader, sans oublier Venise et son exotisme.

 

Les gardiens de la lagune : Viviane Moore - 2264072199 | Cultura

 

 

1 Réponse 1
‎25-05-2022 11:11

Re: Les gardiens de la lagune, de Viviane Moore

Merci pour ton avis @soff78. Ca doit être sacrément dépaysant de découvrir la Venise du Moyen Age !