Les mémoires du dragon Dragon : Valmy, c'est fini de Simon SPRUYT et Nicolas JUNCKER

‎28-11-2023 21:15

Les mémoires du dragon Dragon : Valmy, c'est fini de Simon SPRUYT et Nicolas JUNCKER

Nicolas Junker revisite librement, avec humour, loufoquerie et truculence, une page de l’histoire de France. Il relève le défi de nous plonger dans les arcanes de la révolution française avec une bonne dose de vérité historique et une petite dose de polissonnerie.

Nous suivons durant la période trouble et complexe de la révolution française, les aventures rocambolesques du Dragon Pierre Marie Dragon, érotomane lubrique, roublard, couard et voleur. La jeune république fait péniblement face aux puissantes armées prussiennes et autrichiennes, mais c’est sans compter sur notre Dragon Dragon qui s’apprête à écrire l’histoire. Pourtant, les seules aventures au-devant desquelles Pierre Marie Dragon se précipite sont purement d’ordre sexuel. Les honneurs et les médailles l’intéressent bien moins que les espèces sonnantes et trébuchantes.

C’est ici la bataille de Valmy, première victoire de l’armée française qui est revisitée. Cette victoire a permis de proclamer l’abolition de la monarchie et de lancer la première République. Nicolas Juncker imagine ici que cette victoire a été truquée entre hauts dirigeants et francs-maçons et que l’instrument de cet magouille n’est autre que notre roublard Dragon Dragon. Cela donne lieu à des scènes très cocasses que la décence et le modérateur ne me permettent pas d’évoquer…

Chaque album de cette toute nouvelle série revisite une période historique qui met en vedette le Dragon Dragon, anti héro qui s’embarque malgré lui dans des aventures rocambolesques.

La lecture est jubilatoire. Les dessins souples et stylisés de Spruyt sont de belle qualité , notamment les planches inspirées de gravures d’époque qui cassent agréablement le rythme du récit.

Le ton est léger, tel le titre « Valmy c’est fini » qui en dit long sur l’intention de l’auteur. L’érotomanie du personnage principal donne lieu à des scènes très cocasses. « Valmy c’est fini » ne fait que marquer le début des aventures de notre Dragon Dragon qui ouvre la voix à une série des plus politiquement incorrectes.

 

Retrouvez cet album sur Cultura.com

 

Dragon Dragon 1.jpgDragon Dragon 2.pngDragon Dragon 3.pngDragon Dragon 4.png

 

 

Balises (1)
Cultura Cormontreuil
Les dernières discussions
Tout afficher >
https://www.cultura.com/p-abecedaire-des-comptines-potageres-9782812713989.html   Virginie Napo est une...
@CharlotteV , @LeaCultura , voici une nouvelle participation au [CHALLENGE] Lire 5 BD en 2 mois.   ...
Il n'est jamais trop tard pour dire « je t'aime ».Infirmière de nuit, Stella côtoie de nombreux patients en fin de vie. ...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >