Mémoires d'Hadrien, de Marguerite Yourcenar

‎07-08-2022 18:41

Mémoires d'Hadrien, de Marguerite Yourcenar

Mémoires d'Hadrien.jpg

 

Mémoires d’Hadrien

Marguerite Yourcenar

 

Rarement j’aurais été autant ébloui par un roman. Dans une prose poétique à l’érudition éclatante, Marguerite Yourcenar incarne avec une crédibilité stupéfiante le grand empereur romain Hadrien livrant ses mémoires. Ce qui débute par une lettre de vieil homme, décrivant les affres de sa maladie au jeune Marc Aurèle, devient une voix vibrante et gravement humaine retraçant plus de soixante ans de vie dont deux décennies de règne. Lettré, rhétoricien, esthète, philosophe et poète, Hadrien est aussi amoureux de la culture hellénique en laquelle il voit un idéal de civilisation. Après une carrière militaire et sénatoriale fulgurante, il devient empereur à la mort de Trajan qui l’a adopté. Débute alors un règne où la politique expansionniste laisse place à une vision réorganisatrice et stabilisatrice de l’empire. Hadrien n’ignore pas que la civilisation romaine périra un jour, mais son ambition humaniste le pousse à la servir du mieux qu’il le peut pour en préserver l’éclat le plus longtemps possible, malgré les inéluctables transformations du cœur dans l’assimilation des marges.

 

Au travers du regard d’un pacifiste convaincu qui sut aussi se faire autoritaire et même despote, on décrypte le destin d’un empire en proie aux querelles intestines et aux menaces étrangères. Les quelques libertés prises par l’autrice servent l’histoire sans rien trahir de la rigueur documentaire et historique de l’ensemble. Malgré un souci d’exactitude vertigineux, le récit coule admirablement en un flot de pensée tantôt philosophe tantôt poétique qui parvient à faire surgir les éblouissements, les doutes, les convictions, les amours et les douleurs d’un homme contesté par certains mais élevé au rang de divinité par d’autres. En filigrane de la vie de l’empereur, nous est narrée la triste histoire d’Antinoüs son favori, jeune et beau Bithynien mort noyé à vingt ans dans le Nil, dans des conditions mystérieuses. Cette mort sera le drame d’Hadrien qui offrira à son préféré une relative immortalité en lui élevant des temples, des statues, une cité, et en frappant des monnaies à son effigie.

 

Une œuvre empreinte d’un souffle visionnaire et d’une grande poésie.

 

Mémoires d'hadrien : Marguerite Yourcenar - 2070402673 - Livres de poche | Cultura

1 Réponse 1
‎08-08-2022 16:57

Re: Mémoires d'Hadrien, de Marguerite Yourcenar

Encore un très bel avis @dvall. Merci beaucoup !