On ne badine pas avec les tueurs de Catherine Missonier

‎14-03-2022 23:22

On ne badine pas avec les tueurs de Catherine Missonier

DSCF2851.JPG

Paris, Vincent 16 ans habite chez ses cousins pour éviter de suivre sa mère en Afrique car cette dernière est une ethnologue.

Vincent est amoureux de Clothilde mais n’ose pas de franchir le pas. Comme souvent Vincent attend la jeune fille pour se déclaré à la sortie du lycée mais ce jour là un passant affolé le renverse. Le soir même, il trouve dans ses affaires une enveloppe suspecte. Sa vie tourne alors au cauchemar. On l'accuse de trafiquer avec des dealers et il échappe de peu à une tentative d'assassinat. L'enveloppe douteuse serait-elle la cause de ce scénario catastrophe ?

Vincent va prendre une grande décision celle de traquer les tueurs mais dans sa quête il va être accompagné de son meilleur amie et de la belle Clothilde.

 

Extrait :

Il gagne du terrain. Comment va-t-il me tuer ? Un coup de revolver ? Bruyant. Au couteau ? Je me débattrai comme un fou, je hurlerai. Il n'y a pas beaucoup de passants dans cette avenue archi-bourgeoise, il faudra crier fort pour les faire sortir de chez eux. Au revolver, avec un silencieux ! Comme il a dû tuer Simonard. Efficace et sans bruit, puis il disparaît, il enlève sa casquette, ses lunettes, et plus personne n'est capable de le reconnaître. À quelle distance doit-il se situer pour ne pas me rater ? Vingt mètres ? Dix mètres ? Collé à moi, ce sera encore plus sûr : le revolver tire à travers sa poche : flop, flop, le temps qu'on s'en aperçoive, il est déjà loin, et moi je suis mort.

 

Un roman de polar noir pour les enfants de la primaire. Un livre qui va les captivés avec le suspense et les rebondissements. Comment va se déroulé l’amourette de Vincent avec Clothilde.

J’ai eu de la chance de rencontré cette autrice au hasard d’une rencontre d’ailleurs mon livre a été dédicacé. Elle est de plus très pédagogue en présentant son livre aux jeunes enfants et elle répond bien à leurs questions.

Ma note 4,2Cœur/5

 

DSCF2853.JPG

Cultura Auxerre
1 Réponse 1
‎15-03-2022 10:02

Re: On ne badine pas avec les tueurs de Catherine Missonier

Je trouve le titre super drôle !