Par amour de Valérie Tong Cuong

RÉSOLU
‎16-07-2020 15:32

Par amour de Valérie Tong Cuong

sans-titre.2.png

 

Le Havre sous l'occupation, le Havre sous les bombes alliées.


Une ville privée de la force de ses hommes, de la joie de ses enfants évacués dans des camps scolaires ou en Algérie, de la tendresse de ses mères foudroyées par la tuberculose.
Rasée de ses écoles, de ses quartiers.


Valérie Tong Cuong  retrace le martyre de ses habitants de 1940 à 1945 en faisant parler tour à tour les membres d'une famille.
Joffre et Emélie avec leurs deux enfants adolescents Lucie et Jean, leur cousin Joseph et la petite Marline qui vivent avec leur mère Muguette sans nouvelle de son mari depuis la mobilisation.

Chacun raconte ce qu'il vit, ce qu'il ressent, tout ce en quoi la guerre a mis fin brutalement et sans retour possible en arrière, dans leur vie d'enfant, de parents et d'époux.
Un vide, un gouffre de cinq années semblable aux trous d'obus et aux maisons éventrées.

Une ville détruite, une vie de gens ordinaires anéantie.

Chacun dit comment il arrive à s'adapter à l'état de guerre, aux privations, à continuer à aimer ses proches et à s'entraider malgré les doutes et les rancunes . Comme par exemple ceux qui remontent à l'enfance et à la personnalité radicalement différente des deux soeurs Emélie et Muguette.


Ils parlent de la honte, de la peur, de la faim, du mensonge pour ne pas mettre en danger ceux qu'on aime, de la souffrance et de la culpabilité à devoir abandonner ses enfants pour les sauver ou les garder au risque qu'ils meurent sous les bombes.

Par amour, rester vivant coûte que coûte, pour ceux qu'on aime plus que pour soi même.

C'est un vent de force et de courage qui fait vivre les personnages du livre.
C'est aussi une chambre à soi, la conservation d'un jardin secret intime qui reste le leur malgré l'horreur de la guerre et ses conséquences.

L'auteure a réalisé un énormes travail de recherches comme le témoigne sa bibliographie, à une époque où les archives ont été pour la plupart détruites et sont donc devenues rares.
J'ai été marquée par les épisodes des bombardements, les évacuations forcées ou consenties des enfants, les ravages de la tuberculose, ses traitements douloureux et l'impuissance du corps médical malgré tous leurs efforts à guérir ce nouveau fléau.

C'est un regard sur le passé, l'enfant est devenu adulte, c'est lui qui raconte.
L'uniformité du style qui renforce le plaisir de la lecture ne m'a donc pas surprise ou déçue.

J'ai ressenti aussi toute l'empathie et l'amour de l'écrivain pour le Havre et les personnages de son roman au point qu'ils sont devenus réels à mes yeux et  j'ai eu du mal à les quitter.

4 Réponses 4
‎15-03-2018 18:55

Re: Par amour de Valérie Tong Cuong

Amatrice du genre et de tout ce qui se rapporte à la 2nde guerre. Je vais me laisser tenter; merci

‎18-03-2018 21:55
Solution

Re: Par amour de Valérie Tong Cuong

Il est génial ce livre ! Je ne suis vraiment pas roman historique à la base mais là j'avoue je me suis laissée embarquer par la plume de Valérie Tong Cuong Smiley heureux

Libraire Cultura Toulon La Garde
‎06-06-2023 11:52

Re: Par amour de Valérie Tong Cuong

Par-amour.jpg

 

 

Voici mon avis sur ce roman :

 

Septembre 1944, Le Havre vient d’être libéré de l’armée allemande, après 4 années d’occupation. A travers ce roman, nous suivons l’histoire d’une famille havraise durant toutes ces années de guerre, sombres et difficiles.

Chacun des huit personnages, adultes et enfants, participe à la narration de ce récit choral et nous fait partager sa vision du conflit ; et quelques soient les souffrances et les privations, c’est toujours l’optimisme qui l’emporte sur le désespoir et l’humiliation.

Et s’il manque de tout dans cette vie, il reste toujours l’amour, fort et inébranlable, qui lie les êtres et les aide à surmonter les épreuves.

Au-delà du réel et passionnant aspect historique, le récit est un peu gâché par une vision très idyllique de la campagne ; mais il suffit de fermer les yeux et de se laisser porter par l’écriture sensible et colorée de Valérie Tong Cuong, pour y croire.

 

A retrouver sur Cultura

‎06-06-2023 13:33

Re: Par amour de Valérie Tong Cuong

@IsaPouteau @Eglantine13 @Steph-Toulon @Ingrid2017 

Je l'ai lu à sa sortie.

Mon avis est très semblable au tien @IsaPouteau ! J'ai adoré le côté historique qui est très intéressant et dont j'ai appris certains éléments sur ces enfants envoyés en Algérie.

Par contre, l'histoire d'amour ne m'avait pas du tout convaincue, la trouvant un peu "mièvre".

Cette partie a desservi un peu l'ensemble du livre.

Cela dit, cela reste un joli roman assez captivant et émouvant que je recommande surtout si vous aimez les histoires d'amour avec un pan historique. 

Les dernières discussions
Tout afficher >
  Vivre sa jeunesse en Afrique, bringuebalée d’un pays à l‘autre en fonction des coups d’états et des faillites d’...
  Pour la petite histoire... Ça fait quelques temps que le crochet me tente mais que je n'ose pas à cause de mauv...
@CharlotteV , @LeaCultura , voici une nouvelle participation au (CHALLENGE] Lire 5 BD en 2 mois.  &...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >