Presqu'îles de Yan Lespoux

‎26-01-2021 14:32

Presqu'îles de Yan Lespoux

À découvrir sur Cultura.com

 

Ce roman est sortie seulement depuis quelques jours, j'avais attendu avec impatience sa sortie au vu des critiques que j'avais lu sur un sites consacrés au polar. Après l'avoir aussitôt dévoré je m'empresse de le partagé avec vous. Yan Lespoux est un blogueur sur les romans noires, son blog est "Encore du noir". Ici il se lance avec recueil de nouvelles.

 

Résumé :

Un coin secret de champignons. Un tracteur en boîte de nuit. Une vierge phosphorescente. Un concert fantôme. Des chemins de sable qui serpentent entre les pins jusqu'à l'océan.
L'envie de partir et le besoin de rester.
Presqu'îles, ce sont des tranches de vie saisies au vol, tour à tour tragiques ou cocasses qui, à travers les portraits de personnages attachés de gré ou de force à un lieu, les landes du Médoc, parlent de la vie telle qu'elle est, que ce soit là ou ailleurs.

 

Critique : 

Yan Lespoux nous entraîne dans le Médoc sa région natale, dans la nature. L’auteur vous emmène à la rencontre de personnages à la vie ordinaire, tellement ordinaire dans leur façon d’être et d’appréhender le monde qu’ils en sont finalement hauts en couleur. 33 nouvelles plus ou moins courtes, plus ou moins violentes, pris sur le vifs au travers de personnages ordinaires, ancrés dans un quotidien somme toute assez banal mais  tellement ordinaire dans leur façon d’être et d’appréhender le monde qu’ils en sont finalement hauts en couleur.

De courtes histoires qui sont cocasses, hilarantes ou tragiques, pleines d’un humour noir jubilatoire, où le hasard fait parfois très mal les choses, et où une tête de Turc est toujours bien utile pour exister et trouver sa place.

« Presqu’îles » de Yan Lespoux fait partie de ceux que l’on veut absolument garder dans sa bibliothèque.

 

Citations, Extraits :

" Le premier noyé de la saison, c'est un peu comme l'ouverture de la cabane à chichis, la première grosse pousse de cèpes ou la première gelée : ça rythme l'année. "

 

"Puis ces pensées commencent à le fuir, elles traversent les bruyères qui encombrent son champ de vision, puis les roseaux, et glissent enfin sur la surface lisse de l’étang jusqu’à la boule de feu qui brûle sur l’autre rive. Il ferme les yeux."

Balises (2)
Cultura Auxerre
2 Réponses 2
‎12-02-2021 22:01

Presqu'îles de Yan Lespoux Agullo court

 

lespux.jpg

 

Avec ces nombreuses nouvelles que composent ce recueil, Yan Lespoux donne une partie de l'essence du Bordelais. Ce sont de courtes histoires sombres, des portraits de personnages capables d'accomplir de menus larcins, de basculer dans l'illégal pour pas grand chose.

Préfacé par Hervé Le Corre qui avait lui aussi utilisé le cadre bordelais pour composer ses romans, Presqu'îles donne un panorama de la région sans sombrer dans le cliché. Des dunes de sable, au forêt de pins, les sentiers boisés, les arpents de vignes, c'est une balade dans les coins méconnus.

Ce sont aussi des personnages usés, blessés dans leur amour propre, des destins brisés, des rêves de réussite qui se sont effondrés. Sans manichéisme Yan Lespoux donne une dramaturgie à des personnages au visage humain.

Un bien belle curiosité pour ceux et celles qui aiment les histoires courtes incarnées.

https://www.cultura.com/presqu-iles-9791095718901.html

Libraire au Cultura de Chambray les Tours
‎27-03-2021 07:16

Re: Presqu'îles de Yan Lespoux

J'ai beaucoup aimé l'ambiance du terroir, avec les traditions et les transmissions familiales, teintées d'un chauvinisme forcené. Avec une belle évocation de la nature 

 

Ma chronique complète ici

Les dernières discussions
Tout afficher >

Les membres favoris du mois

Tout afficher >