Reste d'Adeline Dieudonné

‎08-08-2023 12:03

Re: Reste d'Adeline Dieudonné

Merci @clo73 Smiley clignant de l'œil

‎08-08-2023 20:57

Re: Reste d'Adeline Dieudonné

@clo73 bonsoir, j'ai retenu deux mots qui me plaisent bien sensible et original, je mets ce livre dans ma wishlist !

‎09-08-2023 12:50

Re: Reste d'Adeline Dieudonné

@kryan Bonne lecture à venir. 

‎31-08-2023 16:34

Re: Reste d'Adeline Dieudonné

@clo73 , @IsaPouteau , @Kittiwake , @Lex_libris , @MayM4  voici en partage mon retour de lecture. Tout comme toi @clo73 , j'ai beaucoup aimé mais celui que je préfère est tout de même "La vraie vie" !

 

Le roman commence dans un petit chalet au bord d’un lac. La narratrice qui ne sera jamais nommée va y fêter ses quarante-et-un ans lors de ce week-end en amoureux avec son amant qui ne sera, quant à lui, que nommé par son initiale « M ». Notre narratrice après quelques années de mariage, la naissance d’une petite fille , un divorce et une relation insatisfaisante, a rencontré « M » qui correspond en tout à ce qu’elle attendait mais il est marié. Cela ne la dérange pas car ils ont réussi à se créer de petits moments rien qu’à eux, comme ce week-end dans ce chalet. Quand ils sont dans ce chalet, « M » a l’habitude d’aller chaque matin nager dans le lac, mais ce matin, alors que la narratrice se prépare un café, par la fenêtre elle aperçoit une forme allongée sur le ventre, immobile, flottant à la surface du lac. « M » son amant, son âme sœur est mort. Dévastée par le chagrin, elle sait qu’elle devrait appeler la police mais elle ne peut se résoudre à le laisser partir sans elle pour être rendu à son épouse. Elle ne supporte pas l’idée de le voir traverser seul les préparatifs des funérailles, couché dans une chambre froide, touché par des mains gantées de latex, anonymes et sans amour. Elle se sent incapable de l’abandonner et a besoin de le pleurer seule. Elle va alors entreprendre d’écrire une longue lettre à Camille, l’épouse de « M » afin de tout lui raconter, depuis leur rencontre jusqu’à ce funeste jour . Elle va ainsi passer trois jours avec la dépouille de son amant avant de rendre les clés du chalet et de l’emmener pour trois autres jours dans un road [modéré] durant lequel elle cherchera l’endroit idéal pour une cérémonie funéraire. Bien entendu, tout n’est pas aussi facile, ni aussi simple.

Ce roman qui traite du deuil, de la perte de l’être aimé n’est ni morbide, ni macabre. Adeline Dieudonné interroge ici sur la douleur et la folie. L’une peut -elle engendrer l’autre ? Nous sommes durant 276 pages face à une femme désespérée qui,  jusqu’à sa rencontre avec « M », n’avait vécu que des histoires sentimentales insatisfaisantes . L’auteur en profite au passage pour brosser un portrait au vitriol de ce qu’on attend d’une femme : elle doit être une épouse et une mère parfaites, une femme sexy toujours prête à accepter les sorties et les réceptions en sacrifiant ses aspirations personnelles.

Voici donc un troisième roman qui ne peut pas laisser indifférent, la plume d’Adeline Dieudonné, sans concession, nous bouscule quelque fois par son côté trash et nous amène à nous poser de nombreuses questions.

 

Retrouvez ce livre sur Cultura.com reste.jpg

‎31-08-2023 17:23

Re: Reste d'Adeline Dieudonné

@Katili Moi aussi je préfère de loin son premier roman. Imbattable ! Méga coup de cœur. 

‎06-11-2023 13:24

Re: Reste d'Adeline Dieudonné

@IsaPouteau , @clo73 , @Katili , @MayM4 , @Lex_libris , @MAPATOU , @kryan , @CharlotteV  voici mon retour. 

 

Une intrigue qui aurait pu être banale sans l'imagination d'Adeline Dieudonné, cette dernière à une imagination audacieuse, dans ce livres on aborde les non dits, l'adolescence, la liberté femme, l'amour et la mort dans une variation.

Un récit original, haletant, addictif, il bouscule, il nous touche, parfois drôle ou oppressant. Une intrigue très bien construite. 

 

"Je ne pense pas qu'on m'ait appris à me taire. Simplement, on ne m'a pas appris à parler. Et on m'a dissuadée d'essayer. J'ai compris très tôt que pour être aimée des hommes il fallait éviter de leur prendre la tête, d'éviter d'être une chieuse, une grande gueule, une mégère."

 

"Je veux qu'il y ait des fleurs, des belles, pas les couronnes des funérariums, des fleurs de prairie, je veux de la terre, du feu, des étoiles, des odeurs vraies, du temps, autant qu'on veut, des mots pour lui, des larmes faites maison, pas un deuil en plastique, à la chaîne, professionnel, rentable."

 

"Mais la vérité, ma vérité, c’est que je chérissais ces soirées silencieuses, le ronronnement du chat, me coucher seule, me branler, penser à ce que je voulais, m’arrêter en plein milieu si l’envie de dormir me prenait, rêver de M., me réveiller sans me préoccuper de l’autre, sans avoir à me demander : ai-je envie de faire l’amour ? Et si je n’avais pas envie et que lui oui, ou l’inverse ? Et s’il voulait dormir et que je voulais allumer pour lire ?"

 

 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎06-11-2023 15:42

Re: Reste d'Adeline Dieudonné

J'ai beaucoup aimé aussi son originalité @spitfire89 

‎07-11-2023 08:24

Re: Reste d'Adeline Dieudonné

@spitfire89 j'espère pouvoir le lire ! Merci pour ce retour !

Les dernières discussions
Tout afficher >
Bonjour a tous ce matin j'ai eu la surprise de recevoir un colis que @CharlotteV et @LeaCultura m'on...
Digne héritière de Bridget Jones, avec deux décennies de plus, Camille promène sa solitude à Paris, après que son mari l...
Livre 2 (tome 3 et 4 de la série Accords Corrompus)   Coup de foudre pour cette serie ! 🤍❤️‍🔥   Je n’ai ...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >