Samouraï de Fabrice Caro

‎25-05-2022 16:22

Samouraï de Fabrice Caro

58_9782072988110_1_75.jpg

 

http://leslivresdejoelle.blogspot.com/2022/05/samourai-de-fabrice-caro.html

 

" TU VEUX PAS ECRIRE UN ROMAN SERIEUX ? " lance Lisa à Alan quand elle le quitte pour un universitaire spécialiste de Ronsard. Prêt à tout pour susciter l'admiration de Lisa, le voilà donc devant son ordinateur à chercher un sujet pour son "roman sérieux" qui sera profond et poignant, installé sur la terrasse au bord de la piscine dont ses voisins lui ont demandé de s'occuper pendant leurs vacances. Il est décidé à plonger dans l'écriture à raison de dix mille signes par jour avec la discipline d'un guerrier samouraï.
 

A son habitude, Fabrice Caro met en scène un anti-héros, "ma vie n'a toujours été constituée que de débuts avortés, de faux départs, de pétards mouillés, toute ma vie j'ai semé des inachevés... j'ai le gène de la catastrophe auto-immune, une aptitude à me rendre la vie plus pénible encore sans la moindre aide extérieure". Un homme dont le premier roman est passé complètement inaperçu, il faut dire qu'il avait eu la malchance de sortir le même jour que la sextape d'un député aux cris d'ours ! 

Cette recherche de sujet pour un "roman sérieux" est savoureuse, les quatrièmes de couverture des livres qu'il imagine, ses rêves d'interviews de Claire Chazal, son passage à la Grande Librairie, ses messages à son éditrice, ses invitations dans des festivals et séances de dédicaces en supermarché... bref tout ce qui constitue la vie d'un écrivain y passe pour notre plus grand bonheur.  

Tout ce qu'il vit devient sujet potentiel, il classe ses sujets consciencieusement dans son fichier "roman sérieux", mais la page reste aussi blanche que l'eau de la piscine devient verte car il n'est pas simple de s'occuper d'une piscine envahie par de drôles d'insectes quand on n'y connaît rien.

Avec un art avéré de la digression, Fabrice Caro part dans tous les sens avec des passages très drôles sur les premières rencontres avec les beaux-parents, sur les soirées apéritif dînatoire qui rivalisent avec les soirées raclette, sur les femmes célibataires que ses amis lui présentent... C'est mélancolique et bourré d'humour, d'ironie et d'absurde. Un roman qui tient sur la durée, il ne souffre d'aucune baisse de rythme.

 

1 Réponse 1
‎25-05-2022 16:23

Re: Samouraï de Fabrice Caro

Merci pour votre coup de cœur @JG69

J'avais lu la BD Zaï Zaï Zaï du même auteur que j'avais adoré et j'avais commencé Le Discours mais, j'avoue, je ne l'avais pas terminé. Au milieu de la lecture j'ai commencé à m'ennuyer.