Satisfaction de Nina Bouraoui

‎02-09-2021 20:05

Satisfaction de Nina Bouraoui

Bonjour, voici un petit retour de la lecture qu'a fait ma belle fille à propos de Satisfaction de Nina Bouraoui, je vous en avez parlé car je l'avais noté dans ma P.A.L avec quelques livres de cette rentrée littéraire 2021. Ma belle fille a été plus rapide que moi Smiley surpris.

Voici la présentation du roman et son avis.

 

 

En 1962, Michèle Akli, une bretonne s'installe en Algérie après son indépendance avec Ibrahim son époux. Depuis de nombreuse années Michèle se concentre autour de l'entretien de sa maison, d'Ibrahim patron d'une usine à papier quelle attend après son travail  mais aussi Erwan son fils qui est à l'école à Hydra. 

Peu à peu le couple va décliné, Michèle délaisse Ibrahim pour s'occuper de son fils un amour filial qui laisse peu de place à  Ibrahim.  La cause de cette amour filial  est que Michèle broie du noir, elle s'ennuie.  Cette solitude qui s'installe progressivement et la rend quasiment dépressive, elle note c'est pensé dans "les carnets de la honte" un journal qu'elle tient en cachette.

Elle n'aime plus son époux mais elle le désir toujours car il a un beau corp, Michèle n'aurait pas peur d'allée dans les bras d'un autre, mais Ibrahim est le papa parfait !

L'amitié de Bruce et Erwan inquiète Michèle par le risque qu'elle comporte de sa perte d'influence sur lui, mais elle rencontre Catherine une mère androgyne et dominatrice, une attirance va se créer entre les deux femmes. Un désir d'amour et de sensualité va emparer Michèle. 

 

L'autrice nous offre un roman sensuelle, irrésistible et sans fausse note. Une ambiguïté s'installe pour Michèle au niveau de ses sens, ses désirs et surtout de son couple. Ses sentiments évoluent sans cesse à l'exception de son amour envers son fils Erwan. Nina Bouraoui change de ton dans ce roman plus poétique sur le thème de la féminité, la maternité, l'amour, la solitude et le déracinement. Nina Bouraoui à beaucoup travailler sur le choix de ses mots. 

 

Sur Cultura.com

Cultura Auxerre