Un diable en kilt (Scandaleux Écossais T1) Suzanne Enoch

‎26-08-2021 10:43

Un diable en kilt (Scandaleux Écossais T1) Suzanne Enoch

DSCF2524.JPG

Ranulf MacLawry  Marquis de Glengask, a surgi dans la société britannique telle une tempête à travers les Highlands. Car il s'apprête à aller secourir sa soeur en fuite lady Rowena. Ranulf MacLawry avait interdit à sa soeur d'allait assister à la Saison londonienne. Cette dernière s'est sauvée du château de Glengask pour filer à Londres par la malle-poste. 

Ranulf furieux débarque chez les Hanover où Winnie s’est réfugiée.

Lady Charlotte le convint de prolonger son séjour,  il se trouve entraîné dans une succession de bals mais il est sur le point de découvrir combien le satin peut être tentant, surtout lorsqu'il recouvre les courbes de Miss Miss Lady Charlotte Hanover, dont la la langue aussi acérée que sa peau est douce, cette Charlotte qui n'a pas l'air de savoir qu'une femme doit rester à sa place et qui l'exaspère autant qu'elle l'émoustille.

Lady Charlotte Hanover en a bien assez des hommes impétueux, ayant perdu son propre fiancé dans un duel complètement inutile. Depuis quand les muscles l'emportent-ils sur l'intelligence ? Et pourtant, il y a quelque chose de solide et d'attirant chez cet Highlander effronté qui est aussi dangereux dans une salle de bal que dans un champ de bataille, lui le colosse épris des grands espaces écossais.

 

Extrait :

— Tu devras m’enfermer à jamais, prévint-elle d’une voix chargée de sanglots. Je veux juste voir Londres, ajouta-t-elle en posant sa main sur celle de Charlotte.
— Eh bien, tu l’as vue !
Le regard de Glengask passa de Rowena à Charlotte, puis se posa sur leurs mains jointes.
— Laissez partir ma sœur, dit-il.
Charlotte affermit l’étreinte de sa main.
— Non. Puisque vous êtes à Londres, quel mal y aurait-il à la laisser séjourner ici quelque temps ?
— Quel mal y a…
Il s’interrompit, stupéfait.
— Il n’est pas question que je reste ici à débattre avec une femme de ce qui est le mieux pour ma propre famille, reprit-il d’une voix grondante.
Charlotte ne cilla pas, alors qu’à côté d’elle Rowena frémit.
— Dans ce cas, puisque je refuse de céder, j’imagine que cela signifie que vous laissez Winnie séjourner ici, répliqua-t-elle.
Elle n’aurait su dire à quel moment elle avait décidé de prendre le parti de la jeune fille. Mais elle refusait de se laisser intimider par ce colosse. Même s’il l’avait soulevée comme si elle ne pesait rien.
Il voulut répliquer mais se retint. Charlotte s’autorisa une bouffée de satisfaction. Le petit chaton anglais avait craché à la face du grand ours écossais, et il ne savait comment réagir. Tant mieux. »

 

Un roman agréable, une histoire assez sympathique pour un scénario classique avec des personnages attachants. Les héros secondaires sont bien présent certain attachant et d'autres détestables. La fin du premier tome est abrupte et il nous laisse sur une faim. 

https://www.cultura.com/scandaleux-ecossais-tome-1-un-diable-en-kilt-tea-9782290109137.html


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Cultura Auxerre
Les dernières discussions
Tout afficher >
Après l'exécution de sa mère, dévorée par les tôda, Elin est sauvée de justesse par Johun, un apiculteur bienveillant. E...
Après avoir réussi à surmonter la relation abusive qui le maintenait sous le joug de son ancien supérieur hiérarchique, ...
Suite au décès de Bruno Combes,  je tiens à lui rendre hommage. Je l'ai découvert grâce à Cultura avec : Un souffle...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >