" La malédiction de la madone" de Philippe Vilain

‎29-08-2022 14:26

" La malédiction de la madone" de Philippe Vilain

1_9782221265970_1_75.jpg

 

 

https://www.cultura.com/p-la-malediction-de-la-madone-9782221265970.html

 

CœurCœurCœurCœurCœur

 

Naples, dans les années 1950, n’est pas la même que celle décrite par Amanda Sthers dans « Un café suspendu ».

 

Dans ce roman, ce sont les rues des quartiers pauvres qui sont sous la coupe de la mafia dont il est question.

C’est là que naît et grandit Assunta Maresca, dite Pupetta. Son père a une pâtisserie, Pupetta l’aide dans sa comptabilité. C’est ainsi qu’elle comprend que son activité en cache une autre, en lien avec la mafia.

 

La jeune fille vit sous le regard de son père et de ses frères qui veillent jalousement sur son honneur. Sa mère espère en secret que sa fille n’aura pas le même destin qu’elle.

 

C’est dans le cadre d’un concours de beauté que Pupetta rencontre le beau et charismatique Pasquale Simonetti. Peu lui importe qu’il soit un boss de la Camorra, elle tombe tout de suite sous son charme.

 

«  Ce n’était pas uniquement le prestige de Simonetti qui séduisait Pupetta, mais aussi et surtout son charisme, son autorité tranquille et son caractère taciturne. Il parlait peu. Son regard bienveillant adoucissait la brutalité de son caractère. Pupetta aimait les taiseux, sans doute parce qu’elle savait le pouvoir maléfique des mots, et les mensonges qu’ils produisent. (…) Ses silences, elle les respectait, elle s’en serait voulu de les interrompre par une remarque, un caprice ou bien une question intrusive. C’était dans ces moments qu’elle prenait conscience des sentiments qu’elle avait pour lui, cet homme à la douceur virile, ténébreux, galant et flegmatique qui avait surgi dans sa vie comme un prince, que tout le monde nommait « don Pasquale » mais qu’elle appelait simplement « amore ». « 

 

Ces deux là vont s’aimer d’un amour fou et précipiteront leur mariage en raison de la grossesse de Pupetta. Mais leur bonheur sera de courte durée : Pascale est poignardé à mort en pleine rue par son associé, chef d’un autre clan, seulement quatre-vingts jours après la cérémonie.

 

Pupetta se retrouve veuve alors qu’elle est enceinte de six mois. Un violent désir de vengeance va la pousser à tuer à son tour. La prison deviendra alors pour de très longues années son seul univers.

 

 » La prison lui donnait l’idée la plus tragique du temps qui passe, du temps qui lui restait à vivre, et de tout ce qu’elle perdait, de tout ce qu’elle manquait. C’étaient des journées perdues, des journées absurdes, enlevées à la vie, où elle se sentait inutile. Etre incarcéré, c’est faire l’expérience du temps couler en soi sans pouvoir l’arrêter, ni le tuer, ni le tromper, c’est sentir que la vie continue ailleurs, sans soi, malgré soi. « 

 

J’ai tout de suite été séduite par cette histoire, qui se base sur des faits réels, et l’écriture de Philippe Vilain qui fait preuve d’une grande sensibilité en brossant le portrait psychologique de Pupetta et ses interrogations sur sa vie de femme.

 

J’ai d’ailleurs pensé au début de ma lecture que ce roman était écrit par une autrice et j’ai été étonnée de voir qu’il n’en était rien.

 

Je remercie les Editions Robert Laffont et Cultura pour la découverte de ce roman qui est un de mes coups de coeur de la rentrée littéraire.

Cultura Toulon
10 Réponses 10
‎29-08-2022 15:31

Re: " La malédiction de la madone" de Philippe Vilain

@MAPATOU Oh là là mais c'est un livre pour moi Smiley clignant de l'œil

Merci pour ta chronique qui me donne trop envie de lire cet ouvrage.

Je l'ai reçu mais je n'avais pas pris le temps encore de m'intéresser à cet ouvrage.

Je le remonte tout en haut de ma PAL.

‎29-08-2022 18:21

Re: " La malédiction de la madone" de Philippe Vilain

@MAPATOU @clo73 Je l'ai lu. C'est un peu flippant cette mafia qui fait la loi. Pupetta est une femme de caractère. J'aurais préféré qu'elle ne se venge pas pour rester avec son fils. Bon là c'est mon côté maman qui préserve ses petits. En tout cas, l'histoire est captivante. 

‎07-09-2022 12:34

Re: " La malédiction de la madone" de Philippe Vilain

Bonjour @MAPATOU , bonjour toutes et tous,

 

J'ai moi aussi beaucoup aimé "La malédiction de la madone".  Ce titre fait partie de mes coups de cœur de cette rentrée littéraire.

 

Basé sur des faits réels, il nous emmène dans le Naples des années 1950. Fin de la guerre dans l’Italie fasciste et le lot de malheurs qui ont accompagnée cette période de l'histoire, Assunta Maresca, dite Pupetta (petite poupée) a grandi au sein d’une famille proche de la mafia napolitaine, la camorra, dans les quartiers pauvres de la banlieue de Naples.

 

A 19 ans, elle participe à un concours de beauté qui va sceller son destin. Elle est remarquée par un homme dans le public qui n’est autre que Pasquale Simonetti, un chef camorriste respecté. Pour eux c’est le coup de foudre réciproque, et ce sera une vraie histoire d’amour qui va naître entre le gangster et la jeune fille. Ils se marient sans savoir que ce mariage d’amour ne durera en tout et pour tout, 80 jours. Pasquale est assassiné.

 

Veuve à 20 ans, enceinte de son premier enfant, Puppeta est envahie par un chagrin immense. Elle se laissera porter par les valeurs de la Camorra qui demande réparation lorsqu’une vie est volée. Pour elle, pour la famille, pour son enfant à naître, Puppeta va se venger en connaissant parfaitement les conséquences de son acte. 

 

J’ai aimé le personnage d’Assunta, vive, joyeuse et amoureuse tout autant que forte et loyale. J’avoue avoir aussi apprécié le personnage de Pasquale tel que l'auteur nous le décrit. Le talent de Philippe Vilain rend ces personnages attachants malgré leurs actes. On se dit au travers ce livre, que définitivement rien n'est noir, rien n'est blanc, tellement plus complexe que cela ... L'auteur nous partage les codes, les traditions de l’organisation mafieuse et c’est passionnant.

 

Très présente dans ce roman, la ville de Naples y est décrite comme une ville de passion, une ville de feu et de sang, rongée en dedans par la pauvreté et la violence ordinaire. Une plongée passionnante dans le ventre de Naples pas si loin de la baie qui fait dire aux Napolitains “Vedi Napoli e poi muori” (venir à Naples et mourir).

 

Une lecture que je vous recommande. 



Catherine / Mrs North lit
Balises (2)
‎12-09-2022 16:49

La malédiction de la Madone - Philippe Vilain

Naples, années 50, Assunta Maresca dite Pupetta (petite poupée) tombe sous le charme de Pasquale Simonetti, un camorriste, qui est à quelques heures de devenir le parrain du quartier de Forcella. Pupetta connait bien le milieu car son propre père est un contrebandier, mais elle s'était juré de ne pas vivre dans cette peur permanente toute sa vie.

 

Jusqu'au jour, où lors d'un concours de beauté elle tombe dans le bras de Pasquale, le mariage est vite officialisé et le nouveau couple nage dans le bonheur. Mais dans le milieu tout peut basculer d'un claquement de doigt. Pasquale se fait assassiner peu après le mariage !

 

Pupetta se retrouve veuve, enceinte mais décide quand même de faire vengeance elle-même. Elle se fera très vite rattrapée, arrêtée, jugée avant d'être condamnée à la prison.

 

L'histoire de Philippe Vilain peut paraitre banal, cependant la beauté de ce roman réside dans l'accord parfait entre Pupetta et la ville, Naples. A travers la plume de Philippe Vilain, on ressent l'atmosphère oppressant entre les moments de pure joie et les drames, les malheurs que cette ville offre à ses habitants.

 

Directement séduit par cette histoire inspirée de faits réels, par l'écriture réaliste de cette ville cosmopolite, faite de violence, de pauvreté, d'emprise et de beauté. En parallèle avec cette jeune Pupetta, une femme déterminée, forte, faite de courage, de passion et enivrée de vengeance.

 

Le coup de coeur d'une histoire où une jeune femme qui rêvait de bonheur dans une ville ensoleillée mais tellement corrompue où la vie peut parfois être faite de feu ardent et de sang. Le portrait complètement fascinant d'une Signora Camorra !

‎22-09-2022 14:58

Re: La malédiction de la Madone - Philippe Vilain

@MAPATOU @sauniercat79 @montagne85 @clo73 @Lex_libris Je vous invite à découvrir l'interview de Philippe Vilain que nous venons de publier sur le blog : [INTERVIEW AUTEUR] Philippe Vilain présente son nouveau roman La Malédiction de la Madone 

 

Un grand merci @Lex_libris pour tes questions pertinentes qui ont bien plu à l'auteur.

‎23-09-2022 09:25

Re: La malédiction de la Madone - Philippe Vilain

@LeaCultura C'est fait et très intéressant. Bravo @Lex libris

‎22-09-2022 19:59

Re: La malédiction de la Madone - Philippe Vilain

@LeaCultura @Lex_libris  Très bonne interview en effet !

‎19-10-2022 15:05

Re: " La malédiction de la madone" de Philippe Vilain

j'ai trouvé ce livre sans intérêt, beaucoup trop de descriptions, aucun suspense, une histoire banale

‎13-12-2022 07:10

Re: " La malédiction de la madone" de Philippe Vilain

Comme d habitude, j arrive après tout le monde,mais tant pis!!!😁

J ai lu ou plutôt dévoré ( je dévore beaucoup en ce moment ) " La malédiction de la madone ".

Cela faisait déjà un petit moment que j avais envie de lire cette histoire de jeune veuve enceinte qui veut laver son honneur et rendre sa justice, quand on sait que c est inspiré de faits réels et ce titre!!!

Je n ai pas été déçue. 

Le contexte, l ambiance ,cette ville de Naples avec la présence de la mafia qui fait la loi,cela m a rappelé le roman de Elena Ferrante," L' amie prodigieuse ".

Bref,comme pour beaucoup d entre vous,j ai passé un bon moment de lecture 👍

 

Les dernières discussions
Tout afficher >
Bonjour la communauté, je voulais vous proposer un quizz autours d'histoire de voyage dans le temps car @CharlotteV...
  Résumé : « Je m’appelle Frankie Elkin et je me suis donné pour mission de retrouver des personnes disparues ...
@CharlotteV @LeaCultura , voici une nouvelle participation au [CHALLENGE]Lire 5 BD en 2 mois.   L’histo...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >