"Les Eygletières" d'Henri Troyat.

‎13-08-2022 08:50

"Les Eygletières" d'Henri Troyat.

les eygletières.jpeg

 

Résumé:

 Un appartement, vaste et cossu, en plein coeur de Paris, deux domestiques.

 Philippe Eygletières, avocat d'affaires, remarié à une ravissante femme, beaucoup plus jeune que lui...

 Trois grands enfants qui font leurs études.

 Leur tante Madeleine , antiquaire en Normandie qui étouffe d'amour pour ses neveux qu'elle a dû élever quand ils étaient encore petits et qui accourt dès qu'ils l'appellent à l'aide...

Pourquoi j'ai aimé:

Ce roman est le premier d'une trilogie décrivant la vie d'une famille aisée des années 1960.

 Il aurait pu être ennuyeux mais sous la plume de cet auteur, il n'en n'est rien! 

  Ecrit d'une manière incisive, ce récit fait se craqueler le fragile vernis de la respectabilité de cette bourgeoisie bien pensante ou dominent l'hypocrisie et le compromis.

  Le regard de Troyat perce les cloisons de cet appartement comme s'il s'agissait  de parois de verre.

  Cette étude de moeurs révèle que sous des aspects honorables, des dissensions se profilent, que des intrigues amoureuses pas toujours avouables se nouent.

 La trop jolie et jeune belle-mère amènera la famille au bord de l'implosion...

 Dans ce récit écrit au scalpel, la jeunesse fait preuve d'un triomphal appétit alors que l'âge mûr symbolise un ordre social fatigué, au bord de la désagrégation. On y sent poindre  la révolution de 1968.

 Cette chronique se poursuit par " La faim des lionceaux" et " La Malandre".

1 Réponse 1
‎17-08-2022 15:24

Re: "Les Eygletières" d'Henri Troyat.

Merci pour votre avis @joëllette16