Éden de Monica Sabolo

Éden de Monica Sabolo

À découvrir sur Cultura.com

 

La couverture du film fait pensée au film the Wretched. Livre nominé au prix Fémina des lycéens et Prix Fémina et sélection prix des Lecteurs 2021

 

Résumé :

« Un esprit de la forêt. Voilà ce qu’elle avait vu. Elle le répéterait, encore et encore, à tous ceux qui l’interrogeaient, au père de Lucy, avec son pantalon froissé et sa chemise sale, à la police, aux habitants de la réserve, elle dirait toujours les mêmes mots, lèvres serrées, menton buté. Quand on lui demandait, avec douceur, puis d’une voix de plus en plus tendue, pressante, s’il ne s’agissait pas plutôt de Lucy – Lucy, quinze ans, blonde, un mètre soixante-cinq, short en jean, disparue depuis deux jours –, quand on lui demandait si elle n’avait pas vu Lucy, elle répondait en secouant la tête : "Non, non, c’était un esprit, l’esprit de la forêt." »

Dans une région reculée du monde, à la lisière d’une forêt menacée de destruction, grandit Nita, qui rêve d’ailleurs. Jusqu’au jour où elle croise Lucy, une jeune fille venue de la ville. Solitaire, aimantant malgré elle les garçons du lycée, celle-ci s’aventure dans les bois et y découvre des choses, des choses dangereuses

 

Avis : 

Éden est un roman sur l’adolescence, la solitude, la perte, la recherche de ce qu’on est. On y retrouve des similitudes des précédents livres de l'auteur à savoir des disparitions d'enfants, d'ados et d'adultes inquiétantes prés des lacs ou des fôrets. La faute, le châtiment et le lien aux origines sont au cœur de ce roman envoûtant sur l'adolescence et ses métamorphoses. Éden, ou le miroir du paradis perdu. Monica Sabolo d'explore les douloureuses métamorphoses de l'adolescence, elle dénonce la domination masculine,  dans une fable écologique, sensuelle et violente, proche du fantastique.

 

Autres :

« Éden est un roman tellurique, plein de bruits, d'odeurs, de fureurs, de désir et de force.

On lit Éden en apnée et on en ressort ébloui, hanté. »

AUDREY PETIT, DIRECTRICE ÉDITORIALE Livre de poche

Cultura Auxerre