1984 de George Orvwell

Highlighted

1984 de George Orvwell

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston. Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée.

1984 est  un condensé de toutes les méthodes qui existent aux quatre coins du globe pour cadenasser la pensée, mise en place à la perfection : la peur constante de la délation, y compris venant de sa propre famille ; la capacité des foules à absorber n'importe quel mensonge.la falsification des faits historiques ; l'appauvrissement de la langue pour rendre impossible la formulation de certaines pensées ; la création d'un ennemi commun à haïr ; et la liste peut être encore longue.

La lecture du roman est dure, on sent que le système est parfait, implacable, que les petites victoires de Winston sont trop simples, trop faciles, et que ça va mal tourner. Et en effet, le petit grain de sable ne grippe pas la machine, mais est renvoyé fermement à sa plage.
Un livre vraiment marquant.

D'ailleurs cette œuvre eut droit à une adaptation en 1984 comme par hasard, avec Garry Cooper, David Caan, Suzanna Hamilton, John Hurt et Richard Burton. Cette dernière est tout aussi empreinte de réflexion.

 

 

 

https://www.cultura.com/1984-9782072878497.html

1 Réponse 1
Highlighted

Re: 1984 de George Orvwell

Un grand classique ! Smiley heureux Merci pour cet avis @spitfire89