[AVIS] Ariel Holzl - Les sœurs Carmines, Tome 3 : Dolorine à l'école

[AVIS] Ariel Holzl - Les sœurs Carmines, Tome 3 : Dolorine à l'école



Pour Dolorine Carmine, la rentrée des classes est une bonne occasion de se faire de nouveaux ennemis. Il faut dire qu'elle n'a pas trop l'habitude de parler avec les vivants.
Les fantômes, en revanche...
Dans le pensionnat où elle a atterri, les spectres manquent pourtant à l'appel. Ont-ils été chassés par les horreurs qui peuplent les Laments ? Se cachent-ils en compagnie d'inquiétants forains ? A moins qu'ils ne soient piégés au laboratoire de Miss Elizabeth, la plus cruelle des institutrices ?
Même Monsieur Nyx, sa peluche favorite, n'a pas de solution à ce mystère. A part tout brûler, évidemment.
Mais Dolorine reste optimiste : en fouinant partout, et avec l'aide de ses soeurs, elle va bien finir par les retrouver, ses fantômes adorés. Un peu de curiosité n'a jamais tué personne, non ?
 

Malgré une pointe de tristesse de quitter cet univers incroyable créé par Ariel Holzl, j'étais ravie de suivre dans ce tome-ci la petite Dolorine.
 
On retrouve tout ce qui fait que j'aime la plume de cet auteur. Il a réussi à intégrer toute l'innocence et la naïveté de cette petite fille dans un monde plein de rudesse. Le mélange des genres est merveilleusement bien fait. Le macabre se mêle à l'humour et cela fonctionne très bien.
 
Les personnages ne sont pas en reste. On fait de nouvelles rencontres, toutes atypiques et qui réussissent à se démarquer des protagonistes rencontrés lors des deux tomes précédents.
J'ai pris plaisir à retrouver Merry et Tristabelle, même si cela fut pour un court instant.
Seul bémol : le traitement de Monsieur Nyx. En effet, il est très discret dans ce récit. Le piquant qu'il apporte habituellement à l'histoire m'a manqué. Il était mis en arrière-plan alors que je souhaitais le voir sur le devant de la scène.
 
Comme les précédents tomes, j'ai adoré l'histoire de Dolorine. Ariel Holzl ne m'a une nouvelle fois pas déçue.
Toutefois, je m'interroge énormément sur l'avenir de cet univers. En effet, cette trilogie est normalement terminée. Or, ce tome n'apparaît pas comme une réelle conclusion. Beaucoup d'interrogations restent en suspens. Je peux donc espérer que l'auteur retrouvera Grisaille et ses personnages dans de nouvelles aventures.
 
 
Cultura Le Mans