AVIS : Dewey - Vicky Myron

AVIS : Dewey - Vicky Myron

Dewey.png

Aujourd'hui, je voulais vous parler d'un livre terminé cette semaine en quelques heures. Je n'ai pas pu le faire avant car il fallait que je laisse l'émotion retomber. Et encore maintenant, j'ai les yeux embués de larmes. Ce livre m'a totalement retournée. Nous suivons l'arrivée dans une bibliothèque d'un petit chaton pour qui la vie avait très mal commencé. Prénommé Dewey, ce chat va grandir au sein de l'établissement et tisser des liens particulièrement forts avec le personnel et les habitués de la bibliothèque. A travers ces pages, j'ai découvert une relation animal/humain que je n'ai jamais eu avec mon chat. Preuve que tous les chats ne sont pas Dewey. Lui, il comprenait et détectait les émotions, les moments où l'on avait besoin de lui, où les difficultés de la vie s'amoncellaient. Dewey était toujours là, sans juger, sans rien demander d'autre en retour que de l'amour. Dewey n'était pas un chat. C'était un ami. Une véritable thérapie pour tous. Peu importe les moments difficiles que traversaient les lecteurs, ils trouvaient réconfort en caressant sa fourrure, le sourire en le voyant euphorique avec l'herbe à chat. Dewey Readmore Books était l'âme de la bibliothèque de Spencer. Il lui donnait vie. Ses habitudes quotidiennes comme sa partie de cache-cache entre les livres, sa ballade sur le chariot à roulettes, son petit signe de patte à l'ouverture des portes...Dewey n'était pas seulement une mascotte. C'était un chat extraordinaire que j'aurais rêvé de connaître. Je pense sincèrement qu'un animal peut nous faire voir le monde autrement, nous permettre de se sentir vivant. Il suffit de trouver le bon car tous ne sont pas compatibles avec notre personnalité. Et puis un jour, vous tombez sur celui qui vous aimera plus que n'importe qui en sera capable. Chaque lecteur de Spencer avait la sensation d'avoir tissé un lien unique avec Dewey, pensant être son préféré. Mais c'était faux. Dewey aimait tout le monde inconditionnellement, à sa juste valeur. La fin de ce livre m'a arraché des larmes durant une longue demi-heure. Mais plus que jamais, j'ai aimé ce chat que je n'ai jamais connu.

Balises (4)
2 Réponses 2
Highlighted

Re: AVIS : Dewey - Vicky Myron

Bonjour @deepestblue oh la la le mot Dewey me rappelle des souvenirs car j'ai fait des études pour être bibliothécaire et j'avais des cours sur la Dewey (système de classification de livres!) Alors si on associe Dewey aux chats ça ne peut que me plaire ! Ce livre a l'air très émouvant ! J'ai eu la chance d'avoir un chat qui ressentait beaucoup mes émotions et c'est vrai que ça m'a toujours impressionnée et je ne l'oublierai jamais Smiley clignant de l'œil 

Highlighted

Re: AVIS : Dewey - Vicky Myron

@Sophie-Cultura Le prénom Dewey a justement été choisi par Vicki car il faisait référence à la classification des livres. Et je trouve que cela lui allait à merveille. Bien souvent, les animaux sont des éponges et ressentent totalement nos émotions, sauf rares exceptions. Mais lors de la lecture de ce livre, j'ai compris que tous les chats ne sont pas Dewey. Magnifique ouvrage que je vous conseille, tout autant que le paquet de mouchoirs. 

Les dernières discussions
Tout afficher >