BD-Film horreur

Highlighted

BD-Film horreur

Bonjour voici un post pour faire le lien entre la Bd et les films en cette période d'Haloween

 

BD et Film :

  • 30 jours de nuits   L'une des meilleures BD d'horreur jamais réalisées.  Un film signé Sam Raimi en 2007.Barrow, Alaska : une bourgade terriblement ordinaire... mais un endroit de rêve aux yeux d'une horde de vampires. Car, durant l'hiver polaire, le soleil ne s'y lève pas pendant 30 jours consécutifs. 30 jours de nuit. 30 jours de terreur durant lesquels une poignée de survivants, menés par le shérif local et son épouse, devront faire face au mal absolu !

 

Un groupe de rescapés devant survivre face à une horde d'infectés sanguinaires... le thème n’est pas nouveau. Et pourtant à sa sortie sur les écrans, [REC] en a surpris plus d’un. Sa mise en scène très efficace au plus proche du spectateur – à la manière du Projet Blair Witch – et son réalisme en ont fait l’un des films les plus rentables au box-office espagnol. 

 

Couverture La nuit des morts vivants tome 1

ite à une négligence au coeur d'une multinationale pharmaceutique, une épidémie d'un genre nouveau se répand comme un raz-de-marée et transforme les morts en zombies. Partout aux États-Unis, les villes sombrent dans un véritable cauchemar. Mais pour Lizbeth et son frère Leland, la découverte de cet apocalypse se fait tardivement. Comme tous les ans, ils parcourent des centaines de kilomètres pour rejoindre un cimetière dans les montagnes. Là, alors qu'ils se recueillent sur la tombe de leurs parents adoptifs, ils sont attaqués par une horde de morts-vivants et n'ont d'autre choix que s'enfuir. Avec d'autres survivants, ils se barricadent dans un vaste hôtel. Ce lieu devient leur fort Alamo et Lizbeth, hantée par ses souvenirs d'enfance, comprend peu à peu que son père est responsable de cet apocalypse. Le chef-d'oeuvre éponyme de Romero apparaît sur les écrans en 1968. Il marque la naissance du " zombie moderne " tel que nous le connaissons aujourd'hui. Il demeure à ce jour, au box office, le plus gros succès du genre. J.L. Istin et Elia Bonetti rendent hommage à cette oeuvre fondatrice et nous livrent ici une nouvelle version de La Nuit des morts-vivants.

 

 

Les membres favoris du mois

Tout afficher >