Eve de Castro, La femme qui tuait les hommes

Highlighted

Eve de Castro, La femme qui tuait les hommes

femme tuait hommes castro.jpg

 

 

 

Deux histoires s'entrecroisent et nous mènent de Saint-Pétersbourg en 1909 à Paris en 2017. Jeanne et Lena sont deux femmes qui ont souffert et se donnent pour mission de venger les autres femmes. Lena est une tueuse en série qui a pas moins de 272 meurtres à son actif. Elle confesse ses pêchés tout au long du livre, dans une lettre qu'elle écrit pour Lénine l'amour de sa vie, en attendant son exécution. Eve de Castro nous fait plonger dans ses pensées avec brio. Lena, qui s'est érigée en défenderesse des femmes battues, en devient même attendrissante pour le lecteur. Quant à Jeanne, cette vieille femme toute frêle, elle apparaît très intrigante pour le lecteur. Elle va se lier d'amitié avec un écrivain dénommé Paul, auquel elle va transmettre l'histoire de Lena pour son nouveau roman. Cet homme narcissique à souhait rappelle ceux côtoyés par Lena. Les intrigues et jeux de manipulation de chacun sont tout à fait jubilatoires.

Les dernières discussions
Tout afficher >