Intuitio de Laurent Gounelle

Intuitio de Laurent Gounelle

Timothy est  écrivain et méne un vie normale. Pourtant à son retour de week-end, sa vie va changer : son agent lui a trouvé un créneau pour une interview avec Oprah. 

Mais c'est sans compter la venue de deux agents du FBI venus le chercher pour une mission bien particulière. 

Il rencontre l'agent Anna, laquelle va l'emmener dans une expérience hors du commun, au travers un programme d'utilisation de l'intuition. 

Entre-temps, les immeubles de certains établissements financiers sont incendiés.

Timothy est embarqué dans une histoire bien loin de ses romans et de sa vie d'écrivain et y découvre un pouvoir exceptionnel.  

Laurent Gounelle nous emmène aux Etats-Unis dans une histoire mêlant suspense et expérience. 

 

A découvrir sur Cultura.com Intuitio.jpg

 

Bleu
Cultura Cormontreuil
6 Réponses 6

Re: Intuitio de Laurent Gounelle

Bonjour @Hellogirl51 , 

Merci pour cet article !👍 J'avais cru comprendre que Laurent Gournelle faisait des romans/développement personnel. En lisant votre post, ce n'a pas l'air d'être le cas. Non ? 

Re: Intuitio de Laurent Gounelle

@Mam_zelle_86 

Effectivement c'est le cas pour ses précédents romans. Dans Intuitio, les amateurs de Gounelle dans sa spécialité s'y retrouveront moins, même si l'auteur parle du développement de l'intuition et de l'expérience du remote viewing. 

 

 

Re: Intuitio de Laurent Gounelle

@Hellogirl51 je vous remercie pour cette précision. J'avais un peu peur que ce soit ce type de roman. Pourquoi pas tester du coup ! 

Re: Intuitio de Laurent Gounelle

Bonjour @Hellogirl51 

 

Merci pour votre post sur ce nouveau roman de Laurent Gounelle. Ma belle-mère en est fan.

Qu'appelez-vous "l'expérience du remote viewing."?

Re: Intuitio de Laurent Gounelle

En fait c'est la science de l'intuition qui utilise à la fois l'intuition et le raisonnement.

Aprés la lecture d'Intuition, je suis allée me renseigner et une école existe en France

 Le site est Iris-ic.com 

Re: Intuitio de Laurent Gounelle

GROS COUP DE COEUR

 

Je n’avais pas lu de roman de Laurent Gounelle depuis « Le philosophe qui n’était pas sage » que j’avais pourtant bien apprécié.

 

Je dois avouer que si un proche ne m’avait pas prêté ce roman en me disant qu’il fallait absolument que je le lise, « Intuitio » n’aurait pas retenu mon attention.

 

Et cela aurait été bien dommage car j’ai dévoré ses quasi 400 pages en deux jours, luttant même contre le sommeil pour connaître la fin.

 

A New York, Timothy Fisher, la trentaine, est auteur de polars. Il vient de publier son septième roman, son agent vient de lui obtenir une participation à l’émission d’Oprah Winfrey. Ce qui engendre chez Timothy un grand stress car il manque de confiance en lui et son mental lui fait interpréter les situations pas toujours de façon très juste.

 

Le jeune homme va  avoir encore plus de stress quand deux agents du FBI vont lui demander de participer à un projet un peu fou : utiliser son intuition pour déjouer les plans d’un terroriste incendiant des tours de bureau aux Etats-Unis.

 

Timothy met alors le doigt dans un engrenage dont il est loin d’imaginer où il va l’entraîner.

 

Se basant sur des faits réels : – le Star Gate Project élaboré pendant la guerre froide où des aptitudes paranormales étaient utilisées pour tenter de repérer des sites secrets soviétiques.

 

– les grandes firmes d’investissement et leur rôle crucial dans le dérèglement climatique, la pollution et aussi dans la misère humaine

 

-la pollution délibérée de certains navires marchands et des tankers

 

Laurent Gounelle a construit un roman où le lecteur accroche tout de suite à la course contre la montre dans laquelle Timothy est impliqué. Les situations qu’il affronte vont le faire évoluer dans un sens qui devrait être celui de chacun d’entre nous dans notre situation actuelle.

 

 » Ces firmes et leurs patrons ont un pouvoir indu, un pouvoir plus grand que personne n’ait jamais eu dans l’histoire du monde, mais la haine et la colère alimentent une sorte d’égrégore négatif qui nous tire tous vers le bas. On le ressent d’ailleurs aujourd’hui dans différents domaines et ça pèse sur toute l’humanité. C’est négatif et en plus…c’est inutile.

(…) Parce que nous pouvons tous changer le cours des choses, et dès aujourd’hui. (…) Que deviendra leur pouvoir en effet, si vous, moi, nous tous, nous choisissons simplement d’être plus regardants sur nos décisions de tous les jours ? Leurs entreprises vivent grâce à nous, à nos achats, à nos choix. Elles reposent totalement sur nous et ne sont rien sans nous. Ils sont quelques centaines. Nous sommes huit milliards. Leur pouvoir s’effondera en moins de temps qu’il n’en faut à une tour pour s’écrouler sur elle-même.

(…) Oui les firmes sont plus puissantes que les gouvernements. Mais les vrais maîtres du monde, c’est nous. »