J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi, de Yoan SMADJA

J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi, de Yoan SMADJA

La période violente du génocide rwandais est une période qui n'arrête pas de me questionner... Comment a-t-il été possible? Par son ampleur? Par sa violence? Par le laisser faire, l'inertie totale de la Communauté mondiale!!!! Et je m'alimente de toutes les sources possibles pour essayer un jour d'y trouver une quelconque explication.... Sans succès aujourd'hui malheureusement...
Ce roman est un témoignage de cette période, à ses débuts, par l'histoire de Rose, tutsi muette, qui écrit dans son carnet sa vie et donc l'évolution et son vécu du génocide, ou du moins ce qu'elle en devine... Mais on y trouve aussi des descriptions magnifiques de son pays, de ses couleurs, ses odeurs, ce qui fait la beauté du Rwanda et ce qui en a fait son horreur..., de Daniel, son mari, médecin et très proche du FPR et de Kagamé et de Sacha et Benjamin, journaliste et photographe, sur place à ce moment là et qui vont également pouvoir témoigner de ces atrocités...
Par la fiction, l'auteur n'a pas fait un livre d'Histoire pur mais a retracé malgré tout par ses recherches et ses retranscriptions, l'ambiance, les faits, les acteurs de ces évènements....
C'est puissant et émotionnellement chargé et l'écriture en même temps, sur les périodes bénies est si belle...
Je recommande la lecture de ce petit livre qui laisse une trace en soi...

Les dernières discussions
Tout afficher >