La voix des Morts (cycle d'Ender T2) de Orson Scott Card

La voix des Morts (cycle d'Ender T2) de Orson Scott Card

Nous somme toujours dans le Cycle d'Ender, dans le tome 2 intitulé La voix des Morts, nous retrouvons Ender après le xénocide trois mille ans se sont écoulés  , l'ancien stratège et chef des humains est toujours dans sa culpabilité. les hommes se croient désormais seuls dans l'univers. Lorsqu'un homme est tué sur la lointaine planète Lusitania par les membres d'une autre race les piggies, bipèdes mi-hommes, mi-cochons doués d'intelligence .Des scientifiques sont détachés pour les étudier mais, sans mobile apparent, ils sont assassinés.

La paix régnera-t-elle un jour entre des races aussi différentes que les hommes, les piggies et les doryphores ? Afin de rendre hommage aux victimes, on convoque sur la planète un Porte-Parole des Morts. Mais voilà, il cache dans ses bagage un cocon où vit la dernière reine des Doryphores vu que  cet homme n'est autre qu'Ender.

 

 

 

 

Sur Cultura.com

 

Si vous ne connaisez que l'adaptation le second roman donne une suite logique à la fin du film. Un texte d'inspiration philosophique et théologique, sur l'homme et les différentes races. 3000 ans ce sont écoulés car Ender voyage dans l'espace et se trouve régulièrement en stase alors que sur terre la vie et le temps s'écoule différemment.  Grâce au livre qu'il a écrit, la Reine et l'Hegemon, il est connu dans l'ensemble de la galaxie comme étant le xénocide, le responsable du génocide des Doryphores. Devenu Porte Parole des Morts, il voyage de planète en planète pour rendre hommage aux défunts, à l'appel de leurs proches, et mettre en lumière, aux yeux de la communauté, quels hommes ou femmes ils ont été. 

Orson Scott Card analyse et restitue parfaitement les interactions sociale et les différentes culture.  

 

Extrait :

Olhado ne savait que penser. Le Porte-Parole n'était-il pas adulte ? N'avait-il pas voyagé de planète en planète ? Cependant, il paraissait ignorer totalement le fonctionnement d'un ordinateur, et il se montra plutôt susceptible lorsque Olhado l'interrogea.
-Olhado, dis-moi simplement quel programme je dois choisir.
-Je ne peux pas croire que vous ne savez pas. J'effectue des comparaisons de données depuis l'âge de neuf ans. Tout le monde apprend à le faire à cet âge.
-Olhado, il y a très longtemps que j'ai quitté l'école. Et, de toute façon, ce n'était pas une escola baixa normale.

 

 

Cultura Auxerre

Les membres favoris du mois

Tout afficher >