La voleuse de livres de Markus Zusak

La voleuse de livres de Markus Zusak

Hitler et la seconde guerre mondiale vus de l'Allemagne...

Alors qu'elle vient de perdre son frère, Liesel, une jeune Allemande, ramasse un livre par terre, le premier de sa collection. Placée par sa mère dans une famille de Munich, elle y apprendra à lire et à aimer ces livres que l'on brûle par milliers sur ordre du Fuhrer.

Ce livre surprend d'abord par sa narration: c'est en effet la mort elle-même qui nous raconte l'histoire de Liesel. Ensuite, il traite d'un sujet peu abordé en littérature en France: la vie en Allemagne sous Hitler. Tous les Allemands n'étaient pas nazis même s'ils étaient tous fortement incités à adhérer au Parti se retrouvant souvent sans travail s'ils refusaient.

Ce roman, et notamment la symbolique autour de Mein Kampf (ce livre qui juste parce qu'on l'a sur soi peut vous sauver la vie alors que vous êtes Juif, et ce conte magnifique écrit sur ces mêmes pages où une couche de peinture plus tôt la haine s'étalait) m'a bouleversé et fait pleuré à chaudes larmes.



voleuse-de-livres-9782845636774_01.gif
Balises (2)
3 Réponses 3

Re: La voleuse de livres de Markus Zusak

j'ai adoré ce livre !

Re: La voleuse de livres de Markus Zusak

j'ai adore ce livre

Re: La voleuse de livres de Markus Zusak

Bonjour

Au vu des commentaires je vais m acheter le livre 😀