Le dernier message de Nicolas Beuglet

Le dernier message de Nicolas Beuglet

Après avoir lu L'île du diable puis le cri de l'auteur, j'ai vu une très belle B.A pour la publicité de ce dernier polar.

 

Je suis en pleine lecture et je savoure.

Souhaitez vous connaître le contenu du dernier message? êtes vous courageux et auriez vous les épaules solide pour faire face à la vérité?

 

Résumé :

En Ecosse l'île Iona dans un décor de plaine d'herbe brunes et de roche noires où un sentier peut conduire à la mort au bout se dessine un monastère. Cette fois-ci ce n'est pas Sarah Geringën l'inspectrice des précédent roman (Le cri , complot et l'île du diable) mais Grace Campbell une inspectrice Ecossaise. Avec la même mécanique sur la nouvelle protagoniste, une femme forte, avec ces valeurs, ces doutes et ces failles.

Au sein de ce fameux monastère un pensionnaire trouve la mort, Grace est chargé de l'affaire après une année mise à l'écart, les moines fuyant le regard de Grace.

La victime se nomme Anton et il travaillé dans cabinet secret dans le monastère, le bureau contient des formules savantes. Quelles recherche faisait Anton? Grace sera t'elle à la hauteur sur cette affaire car elle y joue son poste? Va t'elle résoudre cette énigme dont dépend le bien être de l'humanité.

 

Nicolas Beuglet est un auteur acharné, il fait énormément de recherche pour partir sur de bonne base d'écriture, beaucoup de travaille pour s'inspirer de quelques lignes pour collé à la vérité.

 

Extrait :

Des plus hautes sphères des espaces infinis, une main invisible avait saupoudré le ciel d'encre d'une neige de diamants, d'émeraudes et de saphirs dans le spectacle le plus enchanteur qu'il fut offert à l'homme sur cette terre.
Envoûtée, Grace suivit la langue nacrée de la Voie lactée traversant le ciel tels les vestiges d'une éruption d'étoiles.
Pendant un long moment distendu, elle n'était plus Grace, elle n'était plus un être humain, seulement une particule flottant dans l'espace.

 

Le dernier message.jpg

 

https://www.cultura.com/roman-4-9782374482132.html

2 Réponses 2

Re: Le dernier message de Nicolas Beuglet

Je pose ici mon avis sur ce formidable roman :

 

La nouvelle héroïne de Nicolas Beuglet s’appelle Grace Campbell, jeune femme solitaire et mystérieuse. Elle est inspectrice à Glasgow. On apprend dès les premières pages qu’elle a été mise sur la touche de la police écossaise depuis un an mais on ignore pour quelle raison.

Ce matin là, Grace reçoit très tôt un appel de son supérieur hiérarchique lui demandant de se rendre immédiatement sur l’île d’Iona, à l’ouest de l’Ecosse. Dans le monastère, le corps mutilé d’un pensionnaire, Anton, vient d’être retrouvé par un des cinq moines.

Le jeune trentenaire vivait reclus au monastère depuis deux ans. Il se passionnait pour les mathématiques et faisait des recherches dans son cabinet de travail secret aménagé dans les murs de sa cellule.

Grace sait qu’elle doit mener à bien cette enquête car c’est sa seule chance d’être réhabilitée dans son service. Mais elle ne se doute pas jusqu’où ses investigations vont la mener et ce qu’elle va finir par découvrir : la multinationale Olympe a pour but l’abrutissement généralisé des sociétés occidentales en utilisant des outils paraissant inoffensifs mais qui sont « des pièges à neurones façonnant petit à petit l’humain comme Olympe l’a décidé : du bétail asservi. »

« La baisse du QI en Occident a débuté au milieu des années 1990, pour s’accélérer dans les années 2000. Ce qui correspond à la période de ventes massives de consoles de jeux vidéo et à l’arrivée progressive des smartphones et des tablettes…la forte consommation d’écrans récréatifs détruit l’intelligence. (…) Plus les participants à cette étude passaient de temps devant un jeu, la télé ou leur smartphone, plus leur QI verbal diminuait. Autrement dit, moins ils acquéraient de vocabulaire et moins ils étaient en mesure de saisir l’énoncé d’un problème simple. De futurs adultes incapables de s’exprimer correctement, de se faire comprendre et de comprendre les autres. »

Dans une enquête absolument passionnante et basée, comme à son habitude, sur des faits scientifiques et historiques réels, Nicolas Beuglet met en exergue l’un des dangers de nos sociétés : l’utilisation accrue des écrans, les manipulations et surveillances dont nous ne sommes pas toujours conscients faites par les GAFA.

Un excellent roman. J’attends avec impatience les nouvelles enquêtes de Grace Campbell.

Re: Le dernier message de Nicolas Beuglet

L'histoire est toute aussi captivante que les précédentes.
Nicolas Beuglet nous emporte une fois de plus dans une histoire toute aussi inattendue qu'addictive.

Je l'ai terminé cela fait 15 jours et déjà je suis dans l'attente d'une nouvelle sortie.

Je la recommande sans aucune modération !!!

Les dernières discussions
Tout afficher >

Les membres favoris du mois

Tout afficher >