Le siège de Paris de Frédéric Mounier

Le siège de Paris de Frédéric Mounier

L’histoire de France a fait de ce pays ce qu’il est aujourd’hui et c’est souvent à travers de douloureux événements que s’est construite la République que nous connaissons.

Si la France, dirigée par l’empereur Napoléon III a déclaré la guerre à la Prusse le 19 juillet 1870, elle en sortira vaincue après le siège de Paris et l’armistice signée le 23 janvier 1871.

Le coup d’état du 4 septembre, conduit par la gauche radicale, va renverser l’Empereur prisonnier des prussiens depuis une défaite à Sedan, ressentie comme une honte par les habitants de « la reine des cités ».

En mettant en place un gouvernement de la Défense Nationale, les insurgés parisiens, dans un élan patriotique, veulent reprendre la main sur une guerre qu’ils refusent de perdre.

135 jours de siège feront céder la ville de Paris et la nouvelle République qui la dirige dans la plus grande confusion.

Frédéric MOUNIER décrit chaque événement de ce terrible siège avec une précision étonnante, et illustre la moindre prise de parole engagée, le moindre affrontement armé, le moindre mouvement de foule qui ponctuent ce récit, par de nombreux témoignages, articles de journaux, affiches et correspondances de tous les acteurs du drame.

Les détails sont tellement éloquents qu’on se sent transporté au sein de la capitale, vivant aux côté des politiciens, des militaires, des intellectuels et des habitants de la ville assiégée.

En 65 tableaux, l’auteur nous décrit l’opposition entre la gauche et la droite, les militaires de métier et les enrôlés volontaires, les bourgeois et les ouvriers, la monarchie prussienne et la république française.

Les protagonistes sont cités ou racontés par leurs pairs et l’on a même un aperçu de leur vie d’après le siège grâce à un dernier chapitre sur « Ce qu’ils sont devenus ».

Une reconstitution historique, entre feuilleton et reportage, qui m’a rendu notre Histoire passionnante et m’a donné envie d’en découvrir plus sur les événements qui suivront et notamment sur la Commune qui vit s’opposer les mêmes  acteurs quelques mois plus tard.

Si j’avais su appréhender l’Histoire à la façon de Frédéric MOUNIER, je suis sûre que cela aurait changé ma façon de regarder un présent tellement inspiré et dépendant de ces grands événements passés.

Une vision très moderne et très aboutie de notre Histoire que je recommande vivement.