Le temps des Chagrins T1 et T2 de Nicole Villeneuve

Le temps des Chagrins T1 et T2 de Nicole Villeneuve

Bonjour la communauté, une amie de mon club de tricot m'a prêté la version intégrale que j'ai terminé ce matin. Comme la version intégrale est une exclue d'une autre enseigne je vais vous mettre les deux tomes en illustrations Le temps des chagrins est en deux parties, La quête et L'Héritage.

 

De quoi parle cette saga ?

Nous sommes à Lowelle, dans le Massachusetts en 1883, nous suivons Adeline Murray une ouvrière dans une entreprise de confection dont les parents on immigrés en Amérique, Adeline va tomber sous le charme de son patron James Peterson. 

Les parents d'Adeline n'approuve pas cet amour alors Adeline doit aller au Québec chez une tante mais rien n'y fait son coeur bat toujours pour James. Adeline s'enfuit. Après des jours de cavale, épuisée et blessée, elle est secourue par Colum, le fils du propriétaire d'un riche domaine. Anna, la grand-mère herboriste, soigne Adeline qui se rétablit tranquillement, mais qui s'entête à garder le silence sur son passé. La vieille femme trame donc de la marier à celui qui l'a recueillie dans l'espoir de remettre son petit-fils sur le droit chemin. Mais leur union obligée devient rapidement désastreuse.

 

Dans le second tome ou la seconde partie, nous retrouvons Adeline en 1887 à Beacon Hills toujours dans le même états. Après d'autre péripétie que je ne spoile pas Adeline est gouvernante au service de quatre filles d'un banquier Edward Cooper. La femme du banquier Deborah n'aime pas les méthodes d'Adeline. Se présentant maintenant sous le nom de Barbra O'Connor, Adeline vit malgré tout dans de bonnes conditions

Mais lorsque l'aînée des Cooper lui confie l'organisation de son somptueux mariage, Adeline découvre que James Peterson, le seul homme qu'elle ait aimé, sera présent à la cérémonie.

 Et voilà que James réapparaît une fois de plus, faisant s'embraser son cœur. Sera-t-il encore possible d'unir sa destinée à la sienne, ou ne se berce-t-elle que d'illusions futiles ?

 

Extrait :

Adeline est amoureuse en secret de James Peterson, son patron. Jusqu’à tout récemment, elle nourrissait peu d’espoir d’attirer son attention. Et, enfin, le 4 juillet, jour de son seizième anniversaire, Dieu a fait un miracle. Il a permis que ses parents lui accordent la permission d’aller au parc avec Emma Couturier. Et c’est dans ce paradis de verdure que, par hasard, les deux amies ont rencontré leur patron. Qu’un homme de sa classe sociale leur adresse la parole les a étonnées. Comme si la distance entre patron et employé n’existait plus, ils ont marché en se joignant aux promeneurs du dimanche. Sans en avoir l’air, il lui a caressé délicatement la main. Son sang s’est alors figé et de drôles de sensations se sont réveillées dans son ventre. Le faisait-il exprès ?

 

Nicole Villeneuve a imaginée l’histoire d’Adeline après s’être fait raconter quelques lointains souvenirs familiaux, par le biais de son frère. L’histoire trouve sa source dans les liens de la famille de son grand-père Villeneuve, qui avait choisi comme des milliers d’autres familles canadiennes-françaises de l’époque de s’établir aux États-Unis. 

Le roman est un gros coups de coeur, Adeline est attachante, après avoir vécu de nombreuses difficultés sur la première partie, elle tente de remonter la pente mais là, les fantômes du passé reviennent à la charge. On est happé dans cette histoire, où on est l'ami ou la confidente d'Adeline pendant la lecture. 

 

#La quête :

 

 

#l'héritage :

Cultura Auxerre
Les dernières discussions
Tout afficher >

Les membres favoris du mois

Tout afficher >