Les Granges de la folie d'Hervé Fleury

Les Granges de la folie d'Hervé Fleury

https://www.cultura.com/les-granges-de-la-folie-9782845615007.html

 

 

1949 : Quatre ans se sont écoulés depuis la fin de la guerre. Lucien Bonneau, mobilisable en 1943 s'était caché comme un déserteur. Déjà fragile depuis son enfance, il sombre dans un tourment dépressif qui le mène aux limites de la folie. Après un séjour dans un hôpital psychiatrique, il revient au village mais ne parvient pas à se stabiliser. Il trouve cependant refuge dans ses multiples vagabondages et nous fait découvrir son pays. " Il le connaît, ce pays. Il l'aime chaleureusement parce qu'il est verdoyant de haies enchâssées de prairies, ce qui lui donne tant de puissance expressive. Il le craint parce qu'il est secret et mystérieux et parce que son histoire est surtout faite de contes et de légendes excitant les frayeurs superstitieuses de son esprit ". Les granges de la folie nous fait découvrir un personnage et un pays de Gâtine qui conjuguent isolement, mystère et secrets.

 

Avis : Le premier roman d'Hervé Fleury me laisse un goût amer.  L'histoire est inspirée d'un fait réel se déroulant en 1949 dans la Gâtine, petit pays poitevin au coeur des deux-sèvres alors qu'Hervé Fleury est né en 1955, à Verruyes dans le même département. Il nous raconte l’itinéraire de son héros névrotique à travers cette région qu’il aime tant.

un premier écrit et bien sûr, le style se cherche un peu, les phrases sont longues, les quelques dialogues entre les personnages se confondent avec les descriptions des beaux paysages de cette région, qui eux, occupent les 2/3 du livre. Seul la poésie des descriptions de la nature, la tendresse des personnages décrits, la passion de l’auteur pour ces lieux m'on poussé à allée au bout de ce roman. Je crois que l'auteur à bien fait de faire un unique roman pour ensuite écrire sur la Virologie humaine ou sur L'institut Paul Bocuse L'école de l'excellence culinaire.