Les enfants véritables - Thibault Bérard

Les enfants véritables - Thibault Bérard

9791032914199_1_75.jpg

 

Souvenez-vous, il y a un an quand Thibault Bérard publié son premier roman "Il est juste que les forts soient frappés", cette claque, cette plume, cette histoire de vie, ses émotions fortes.. Elu coup de coeur de mon année 2020, ce deuxième roman était attendu.

 

A la fin de son premier roman, Sarah, son personnage principal mourrait, en laissant derrière elle, Théo son mari et leurs deux enfants. Le coup fut dur, les larmes surement nombreuses mais comme on dit : la vie doit continuer. "Les enfants véritables" est comme une suite mais qui peut bien entend se lire indépendamment du premier roman.

 

Première page, et la sensation que ce nouveau roman va me bouleverser à nouveau. Je me sens happé par la plume de Thibault Bérard. La petite Cléo, demande a son père si elle est son "enfant véritable". Une question si profonde dans un si petit corps... et l'histoire prend vie sous nos yeux. Cléo rencontre Théo, deux être blessés en pleine ascension de la vie !

 

Vous racontez l'histoire serait vous gâcher le plaisir de parcourir les pages et de découvrir qui sont les enfants véritables qui se cachent à travers les pages, et qui vous tendent les bras.

 

Comme une ode à la vie, à l'amour filial, à la maternité, Thibault Bérard signe à nouveau un petit bijou d'émotion, de bonheur, de sensibilité.

 

Dans ce nouveau roman, tout est juste et fort : le récit, les personnages, les mots choisis avec justesse, l'émotion pure, la sensibilité de la plume. Bref, il est incontestable que Thibault Bérard a un talent véritable pour nous conter des histoires où les émotions sont multipliées.

 

Coup de coeur pour "Les enfants véritables", tourbillon de vie au coeur de vies où tout n'est pas si simple mais où la lumière prend le dessus. Epoustouflant Thibault !

 

A découvrir sur Cultura.com

Cultura Metz
Les dernières discussions
Tout afficher >

Les membres favoris du mois

Tout afficher >