Les furtifs d'Alain Damasio [Avis]

Les furtifs d'Alain Damasio [Avis]

 

Sur Cultura.com 

 

 

Imaginez un  monde futuriste dans lequel la surveillance de la population est active et où les groupes ultra libéraux occupent toute l'activité économique.

Un père dont la fillette a été enlevée par des furtifs, êtres hybrides se transformant en espèces végétales ou animales selon leur convenances, rejoint une organisation clandestine pour tenter de les approcher et de retrouver sa fille.
 
Les Furtifs nous plonge dans de la poésie, "il est difficile d'échapper au désordre, car contrairement à l'ordre, le désordre pousse. surtout s'il a plu cette nuit.-"et également une belle pincée de philosophie, dans la destinée collective de six différents protagonistes hauts en couleur, qui ont chacun leur façon différente de parler et leur personnalité et qui ont mal à partir avec ce monde terrifiant et oppressant décrit par l'auteur avec un brio étonnant. Un livre déjà culte ou à avoir dans sa bibliothèque pour les fan de SF. 
 
"Aucune enfant nulle part n'a jamais disparu d'un appartement du cinquième étage d'une tour en disant la veille à son papa qu'elle allait partir avec des furtifs ! Aucune. Il n'existe pas un fait divers, pas même un roman ou une fiction, pas un film, pas un livre pour enfants qui aient cette trame débile ! Tu es un génie à ta façon, peut-être, un génie créatif. Mais personne ne te suivra jamais dans ce délire."
Cultura Auxerre
3 Réponses 3

Re: Les furtifs d'Alain Damasio [Avis]

Très envie de découvrir cet ouvrage d’un auteur que j’apprecie beaucoup.

Re: Les furtifs d'Alain Damasio [Avis]

Du même auteur, j'avais adoré 'La Horde du Contrevent', et j'avais aussi aimé 'La Zone du Dehors'.

 

Mais la lecture de ce nouveau roman 'Les Furtifs' m'a été pénible. Même si Alain Damasio y démontre une nouvelle fois sa maîtrise de l'écriture, je n'ai pas accroché à l'histoire principale (des parents à la recherche de leur fille disparue) et je n'étais en empathie avec aucun des personnages. Certains passages et dialogues m'ont paru mièvres.

 

A côté, il y a toute la partie 'critique de la société actuelle et les alternatives possibles' pour laquelle j'ai eu un vague intérêt, mais comme je n'étais pas portée par l'histoire, l'ennui était plus fort. Et surtout, aucune des solutions alternatives entrevues (pour une meilleure société) dans ce livre ne m'a convaincu. Sur ce point, j'ai préféré 'La Zone du Dehors'.

Re: Les furtifs d'Alain Damasio [Avis]

@Sylve , j'ai vu des extraits de la Bd la horde du Contrevant d'Éric Henninot avec une préface d'Alain Damasio cela me tente bien. Le roman en lui même est inconnu pour moi.