Les guerres intérieures de Valérie Tong Cuong

Les guerres intérieures de Valérie Tong Cuong

les guerres intérieures.jpg

 

  

Ce que j’ai aimé dans ce roman, c’est son côté actuel et la belle galerie de personnages qu’il nous propose.

Actuel, car une des protagonistes doit faire face à un drame au sein de son entreprise : une mort suspecte d’un salarié et un climat de stress qui lui fait suite. Actuel, car on y découvre également le fort individualisme de notre société qui peut conduire à des situations dramatiques. Ce roman traite en effet du sujet des remords et de la culpabilité de ne pas avoir fait le bon choix.

 

Quant à la galerie de personnages, il y a Pax, un acteur un peu raté qui pour arrondir ses fins de mois, travaille aussi comme consultant en formation par le théâtre. Il y a Alexis, un jeune retrouvé gravement blessé dans l’appartement au-dessus de celui de Pax. Et il y a Emi, sa mère, une personne complexe, taiseuse, mystérieuse, qui cache aussi sa propre guerre intérieure.

Les analyses psychologiques des personnages et les liens entre eux sont traitées avec beaucoup de « profondeur ». J’aime beaucoup l’écriture sensible et ciselée de Valérie Tong Cuong dont j’avais déjà lu « Par amour »  et « Providence » (sur mon blog https://recettesetrecits.fr)

 

« Les guerres intérieures » est un beau roman que je recommande, même si ce n’est pas -à proprement parler- un coup de coeur.

Ma note : 4.5/5

Orange
Cultura Dijon