Les promises de Jean-Christophe Grangé

Les promises de Jean-Christophe Grangé

Dans une Allemagne des années 30, plus exactement à Berlin et l'Europe et au bord de l'implosion à la veille de la seconde guerre mondiale. Dans la haute société allemande du troisième Reich, les promises sont ces grandes Dames belles et insouciantes, qui se réunissent chaque après-midi à l’hôtel Adlon de Berlin, pour bavarder et boire du champagne. 

Une vague de crimes en série dans cette haute société sont le parfait miroir de la terreur nazie par un tueur mystérieux qui les surprend au bord de la Spree ou près des lacs. Le tueur mutile les victimes et vole les chaussures de celles-ci. 

 

À la tête de l'enquête, Simon Kraus, psychanalyste surdoué, gigolo sur les bords, toujours prêt à faire chanter ses patientes. Franz Beewen, colosse de la Gestapo, brutal et sans pitié, parti en guerre contre le monde. Mina von Hassel, riche héritière et psychiatre dévouée jouant les martyrs dans un institut oublié.

 

Citations :

"- Où tu t'crois, mon gars ? répliqua Becker en changeant de ton. A la Brasserie de Munich? Nazi ou pas, ici on sert que des cocktails. L'élégance a ses devoirs."

 

"Le tueur était-il gynécologue? Un amant? Le géniteur? Ou au contraire un homme qu'elles avaient contacté pour se débarrasser de leur paquet ?

Depuis quelques années, la politique démographique du Reich était drastique. Il fallait faire le plus d'enfants possible- c'était la voie royale pour envahir l'Europe et asseoir sa puissance.

Autant dire qu'un avortement à Berlin, en 1939, c'était une aussi bonne idée qu'une conversation au judaïsme."

 

 

 

 

Jean-Christophe Grangé auteur de polars contemporain fatigué de la temporalité actuelle à décidé de jouer une partition dans le domaine historique. Un récit réaliste et très documenté.  L'auteur va bien au delà de sont récit. 

Les protagonistes sont au départ antipathique et au fil de l'histoire il s gagnent en humanité, ils s'apprendront même à se connaître et s'apprécier. Dans ce décor politique, avec tout son cortège d’horreur, de cauchemar, de terreur, même les grands, les riches, les hauts placés ne sont pas à l’abri des folies meurtrières.

Un roman long mais une histoire gigantesque, passionnante, des chapitres cours, une alternance de points de vues, des rebondissement et un final où le masque tombe. 

 

À retrouver sur Cultura.com

Cultura Auxerre
3 Réponses 3

Re: Les promises de Jean-Christophe Grangé

@spitfire89 Je n'ai encore jamais lu de romans de Jean-Christophe Grangé mais j'en entends beaucoup parler. Je sais qu'ils peuvent être parfois assez violents et c'est ce qui m'a fait hésiter à en lire jusqu'ici. Peut-être à tort ! Ce polar a l'air particulièrement glaçant...!

Re: Les promises de Jean-Christophe Grangé

@LeaCultura , oui Jean-Christophe Grangé est assez sombre dans ce roman, on est loin du genre cosy crime que vous affectionnez. 

Re: Les promises de Jean-Christophe Grangé

JC Grangé est très "hard" mais ses romans sont époustouflants, j'ai presque lu tous ses livres et franchement j'adore mais je peux comprendre la réticence, il explore des sujets parfois tabous voir particuliers mais il va au bout des choses et ses livres sont très documentés. il est très déstabilisant, je viens de commencer celui ci et j'avoue qu'il secoue légèrement dès les premières pages.  belle journée à vous

Les membres favoris du mois

Tout afficher >