Mes vrais enfants de Jo Walton

Mes vrais enfants de Jo Walton

Mes vrais enfants ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

 

 Jo Walton

 

Mes vrais enfants.jpg

 

Éditeur ‏ : ‎ Denoël (19 janvier 2017)

Langue ‏ : ‎ Français

Broché ‏ : ‎ 352 pages

Traduction (Anglais) : Florence Dolisi

A découvrir sur Cultura.com

 
 Roman qui ouvre une porte de l’imaginaire,  sur fond de féminisme, où l’auteur déroule en parallèle deux versions d’un destin de femme en Angleterre au vingtième siècle.

 

Lorsque nous faisons connaissance avec Patricia, ou Patsy, ou Trish ou Tricia, sait-on, elle se bat avec sa mémoire, et les incohérences que suscitent les lacunes de son histoire. L’établissement où elle réside la met à l’abri des besoins élémentaires, le temps passe et emporte avec lui les images du passé.

 

Suivent les histoires alternées de Patsy, et de Tricia, par époque et en alternance, selon les règles de l’uchronie. Un oui ou un non modifieront profondément les événements futurs, et au delà du destin individuel, c’est la marche entière du monde qui en est modifiée, à la manière du battement d’aile d’un papillon. L’une est libre l’autre est condamnée à vivre sous le joug d’un mari borné et  bien différent de ce que le temps de fiançailles réglementaire lui avait laissé espérer. L’autre se libère des entraves institutionnelles et éducatives qui lui imposaient une vie normée. De même,  les  alternatives d’évolution de la planète oscillent selon la version entre utopie et dystopie.

 

L’écriture est simple et factuelle, et permet de parcourir avec un grand plaisir ces deux romans en un, en abordant des  thèmes généraux comme la parentalité, qui se décline à l’aune des modèles ambiants.

 

 

Très belle découverte avec  ce roman intelligent et questionnant.

 

Club de lecture La Caverne des lecteurs

 

 Citations

 
Et si les choix de chaque individu pouvaient changer le monde ?
 
*
 
Cette feuille de soins, on aurait dit un bulletin scolaire, avec ses petites cases et ses catégories bien définies qui ne permettaient pas d'exprimer la complexité de chaque situation. "Mauvaise prononciation." "Manque de concentration." "Aujourd'hui : confuse."
 
*
 
Pour Tricia, le mouvement de libération de la femme arrivé trop tard. Dix ans plutôt, ses réunions auraient sans doute changé sa vie. En l'occurrence, elle considérait qu'elle s'était plus ou moins libérée sans l'aide de personne. Elle avait un travail, une voiture, et ses enfants avaient grandi. Quant à Marco, il ne l'ennuyait plus avec le sexe. 
 

 



 

Née en 1964, Jo Walton est une romancière britannique de science-fiction et de Fantasy

Cultura Chantepie