Né d'aucune femme, de Franck Bouysse

Né d'aucune femme, de Franck Bouysse

télécharger.jpg

C’est avec ce roman que j’ai découvert la plume élégante et racée de Franck Bouysse. Dans un style épuré, l’auteur nous raconte l’histoire de Rose, jeune fille vendue par son père pour entrer au service d’un riche propriétaire terrien et maître des forges. L’homme et sa vieille mère ne dissimulent pas longtemps leur monstruosité et vont jeter la pauvre Rose dans les affres d’une existence dont on devine dès l’ouverture du roman qu’elle sera dramatique. Cette vie nous est en fait décrite par Rose elle-même, à travers ses propres cahiers tombés entre les mains d’un prêtre venu bénir le corps d’une femme à l’asile. Le récit principal est écrit avec les mots simples de Rose donc, avec sa sensibilité à fleur à peau, ses peurs et ses désirs. En contrepoint de ces mémoires viennent d’autres voix cependant. Celle du prêtre bien décidé à mener l’enquête pour découvrir qui est cette femme et ce qui lui est arrivé. Celle du père Onésime, pris de remords, dont les tentatives pour récupérer sa fille nous sont décrites à la troisième personne. Et d’autres voix encore… L’intrigue est habilement ficelée, elle tient le lecteur en haleine jusqu’aux dernières pages, mais le récit est parfois émaillé de passages dont l’ambiguïté perturbe la lecture. Cela ajoute du mystère certes, mais cela peut aussi rebuter. L’aspect le plus déroutant de ce roman reste cependant sa violence sourde et l’atrocité des choses subies par Rose. Rien n’est épargné à cette jeune fille, à cette femme, tout comme rien n’est épargné au lecteur. Mais l’abîme est traversé de fulgurances et c’est ce qui donne à cette histoire une dimension fascinante et singulière.

 

Découvrir sur Cultura.com

11 Réponses 11

Né d'aucune femme de Franck BOUYSSE : une pure merveille

Rare sont les fois où l'on commence un livre que l'on ne peut plus lâcher avec une seule envie : savoir comment il se termine. Et bien, c'est le cas avec le dernier roman de Franck BOUYSSE. Pour moi, une pure merveille ! J'aime cette auteur et son écriture : précise, incisive et qui décrit si bien la nature humaine et la nature tout court.

 

J'ai commencé son dernier roman Né d'aucune femme en m'attendant à ne pas le finir compte tenu de son terrible sujet et puis, en vérité je ne voulais plus qu'il s'arrête. C'est une ode à l''amour, à la vie malgré le malheur et la rudesse du quotidien de cette jeune Rose.

 

J'ai adoré et je le conseille vivement (comme tous les romans de Franck BOUYSSE d'ailleurs).

 

Né d'aucune femme de Franck Bouysse

53117705_2273852875979957_3978478912668696576_n.jpg

 

https://www.cultura.com/ne-d-aucune-femme-9782358872713.html


TOUT EST RÉUSSI DANS CE ROMAN !

De sa couverture que je trouve magnifique.

De son titre qui interpelle.

De son contenu absolument captivant.

Vous l'aurez compris, c'est un Cœur coup de cœur Cœur

  •  
Né d'aucune femme

CAPTIVANT - PUISSANT - MAGNIFIQUE - GLAÇANT  
  
Quelle histoire !!!
 
Alors lecteurs et lectrices, attention, car une fois la lecture commencée, il vous sera difficile de la lâcher, tant l'histoire 
est saisissante et percutante.

Envoûtant, ce récit m'a fait presque penser à un conte. 

Un conte effrayant mais terriblement passionnant. 

Né d'aucune femme est une histoire poignante et à la fois mystérieuse qui m'a embarquée dès les premières pages. 

Ça parle de quoi ?

Il était une fois, une jeune fille Rose 14 ans, vendue par son père à un riche homme. Elle sera sa servante...
Sa vie va basculer !

C'est le destin d'une gamine, d'une jeune femme, d'une mère que l'on va suivre et qui n'aura de cesse de combattre, pour garder sa dignité et son esprit.

C'est évidemment un roman qui m'a émue et d'ailleurs, il faut parfois s'accrocher à la lecture de certains passages.


Comme toujours dans mes chroniques, je ne vous en dirai pas plus.

Je vous laisse découvrir ce roman où la tension est permanente.

Ce qui est certain, c'est une histoire


Prenante,

Dérangeante,

Troublante,

Suffocante,

Stupéfiante,

Émouvante,

Vous l'aurez compris, une lecture que l'on n'oublie pas


Je termine par cette citation ci-dessous que je trouve absolument magnifique dans le roman de Franck BOUYSSE :

 " Une mère, c'est fabriqué pour s'inquiéter, y a rien à faire contre. "
https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2019/02/ne-daucune-femme.html

Coup de coeur "Né d'aucune femme" de Franck Bouysse

ne-d-aucune-femme-9782358872713_0.jpg

Premier roman que je lis de cet auteur et magnifique découverte.

 

Si j’ai beaucoup apprécié son style, j’ai été bouleversée par l’histoire racontée.

 

La jeune Rose, 14 ans, est vendue par son père au maître des Forges du pays. Le père pense qu’elle sera mieux à être bonne dans cette riche famille qu’à survivre sur leur pauvre lopin de terre avec ses trois jeunes soeurs.

Or, Rose va vivre un enfer pendant des années. Un enfer qu’elle va consigner dans des cahiers qui parviendront, bien plus tard, entre les mains du curé du village.

Je ne dirai rien de plus sur l’intrigue de ce roman afin de ne pas gâcher la découverte des prochains lecteurs, si ce n’est que très certainement nombre de petites bonnes ont dû affronter des situations similaires. La pensée de mon arrière grand-mère maternelle, Marie Euphrasie, ne m’a pas quittée tout au long de ma lecture.

 

Découvrir sur Cultura.com

Version ebook

Re: Né d'aucune femme, de Franck Bouysse

@dvall la lecture de ce bouleversant roman a été comme un coup de poing pour moi

Re: Né d'aucune femme, de Franck Bouysse

J’ai lorgné sur ce livre durant près d’une semaine. La quatrième de couverture révélant peu l’histoire qui nous attend. Et en lisant ce post, j’ai craqué!

Et je ne suis clairement pas déçue. Malgré son petit volume, il prend un peu de temps à lire tellement il prend aux tripes. L’histoire est aussi dure qu’elle est magnifique. C’est sans conteste un des plus beaux livres que j’ai lu ces derniers temps. 

Re: Né d'aucune femme, de Franck Bouysse

Heureux que cette lecture vous ait plu, @brotinmarie . Si je devais vous conseiller un autre roman de Franck Bouysse, ce serait "Glaise". Nous retrouvons le style singulier de l'auteur, qui sait modeler les images et les émotions avec ses mots, et surtout narrer le quotidien de petites gens en les confrontant à des intrigues dramatiques et poignantes. Ce roman n'est pas aussi dur que "Né d'aucune femme", mais il contient son lot de noirceur et de surprises. Franck Bouysse s'est spécialisé dans le roman noir rural et c'est un style dans lequel il excelle.

 

CVT_Glaise_7171.jpg

"Né d'aucune femme" de Franck Bouysse

IMG_20210216_235151_035.jpg

 

Je n'ai pas l'habitude de ce genre de livre, je n'en ai même jamais lu.
L'histoire est poignante, émouvante, il y règne une atmosphère pesante et pourtant, j'ai eu ce besoin irrémédiable de continuer ma lecture.
J'ai eu au cours de celle-ci, l'impression que tout autour de moi c'était effondré et qu'il ne restait plus que la triste réalité de ce roman.
On m'avait pourtant prévenu à quel point il est dur à lire, surtout pour une femme, mais je n'y étais en aucuns cas préparé.
L'auteur mêle une écriture à la fois douce et puissante. Il ne fait rien dans la précipitation sans pour autant aller dans de longues descriptions.
Ce livre est bouleversant, je n'ai pas les mots pour décrire ce que j'ai ressenti tout au long de ma lecture et je n'en ai pas plus pour décrire ce que je ressens là, maintenant.
On sait dès le début qu'il va lui arriver quelque chose, mais on ne sait pas quoi ou dû moins comment, pourquoi, ni quand cela va lui arriver. Tout monte en cadence à mesure qu'on lit.
Le plus dur encore n'est pas ce qui lui arrive, mais le fait que ce soit raconté avec ses mots, ses émotions, son ressenti, avec ses yeux d'enfant.
À cela, l'auteur ajoute une petite touche de profondeur en respectant le parler des gens de son époque, ainsi que le vocabulaire adéquat à sa condition sociale, ce qui rend l'histoire d'autant plus réelle.
Ce livre m'a mis une claque. Je ne l'ai certes pas trouvé insoutenable et n'ai pas ressenti le besoin de me couper dans ma lecture (bien au contraire), mais ce livre est réellement fort en émotions et ne m'a en aucuns cas laissé indifférente. Jamais une femme ne devrait subir cela, jamais personne ne le devrait.
Ce livre mérite d'être lu, mais attention, il n'est pas pour tout âge et attendez vous à recevoir une vague d'émotions fortes !
Je tiens en plus de cela, à mettre en avant qu'il a dû être difficile d'écrire sur ce sujet, mais que le mérite est encore plus grand dû fait qu'il soit écrit par un homme. C'est tout à son honneur.

 

C'est un 5/5 et plus encore.

 

https://www.cultura.com/ne-d-aucune-femme-9782358872713.html

Né d'aucune femme de Franck Bouysse

Difficile de faire une pause dans sa lecture, pas possible de le poser !

Né d'aucune femme fait mal, secoue, nous fait passer d'une émotion à une autre.

Un beau roman, une "belle" histoire et l'envie d'en connaitre la fin. 

 

Re: Né d'aucune femme de Franck Bouysse

Est-ce le premier que vous lisez de Franck Bouysse, @Hellogirl51 ?