Nature morte de Louise Penny

Nature morte de Louise Penny

 

Nous sommes en automne, dans un petit village québécois, Three Pines. Au matin de Thanksgiving, les maisons reprennent vie peu à peu, lorsque le corp d'une veille femme Jane Neal aimé des villageois est découvert dans la forêt.

Qui pouvait bien souhaiter la mort de cette enseignante à la retraite, peintre à ses heures, qui a vu grandir tous les enfants du village et dirigeait l'association des femmes de l'église anglicane?

 

L'inspecteur-chef Armand Gamache, de la Sûreté du Québec, est dépêché sur les lieux. Il ne croit guère à un accident de chasse. Au cours de sa longue carrière au sein de l'escouade des homicides, il a appris à se méfier des apparences. Tandis que ses adjoints procèdent aux premiers interrogatoires, il s'abstrait du tumulte, s'assied sur un banc, dans le parc du village, s'imprègne des lieux et fait ce qu'il sait faire le mieux : il observe. Alors, lentement, à force d'attention, la perfection du tableau s'estompe. Le mystère s'épaissit à mesure que des œuvres d'art appartenant à la victime longtemps gardé secret sont mis à jours. 

 

Des craquelures d'abord invisibles lézardent le vernis, l'œil averti devine les retouches, les coupables repentirs, les inavouables repeints. Bientôt, la fresque idyllique livrera ses terribles secrets.

 

Une première enquête de l''inspecteur-chef Armand Gamache qui laisse présager du bon pour les prochains récits car la plupart des personnages secondaires rencontrés sont très attachants. 

Louise Penny retranscrit les maladresses de l'âme avec délicatesse, l'enquête progresse lentement, des liens se font et se défont et des caractères s'affirment tout en gardant le suspense. 

 

 

Sur cultura.comSmiley clignant de l'œil

Cultura Auxerre
2 Réponses 2

Re: Nature morte de Louise Penny

@spitfire89 j'ai découvert cette autrice avec ce roman il y a quelques mois. Mais je l'ai lu dans sa version originale québécoise et le titre est différent. Au Québec, le roman porte le titre "En plein coeur".

Re: Nature morte de Louise Penny

@MAPATOU , il est fort possible, les livres sont comme les titres de films ils changent en fonctions des pays. 

Pour les livres ils peuvent changés en fonctions de l'éditeur. 

J'avais lu un livre de Janice Kay Johnson sous le titre la Magie  de Noël et chez le même éditeur Harlequin  on le trouvait aussi avec la même histoire sous le titre quand le bonheur scintille.