Nocturne Tap' d'Elsa Canton

Nocturne Tap' d'Elsa Canton

Nocturne Tap' d'Elsa Canton.jpg

 

La famille Hassini pourrait être une famille de banlieue ordinaire mais elle ne rentre définitivement pas dans le moule que la Société a prévu pour elle.
Car Inès, la fille, est une pianiste chevronnée et une littéraire accomplie et Sami, le fils, un graffeur particulièrement remarqué sur les sites de Street Art.
Le père, Ali, a beau se démener dans son boulot de mécanicien, ses enfants avec leur âme d'artistes, supportent mal le nivellement par le bas dont sont victimes les jeunes issus de l'immigration.
Pourtant, des années après la mort de la mère, Inès disparaît également et Sami se met à vendre de la drogue dans son quartier de Bobigny.
Les personnages se révèlent au fil de l'histoire et l'on comprend à quel point le rouleau compresseur social rend difficile l'émergence de talents artistiques dans ces quartiers dits «sensibles».
La question qui se pose alors est « Quelle énergie faut-il développer pour s'extirper des classes défavorisées ? » et « Comment un jeune esprit créatif parvient-il à gérer les aprioris sociaux ? ».
Et l'on se rend compte à quel point être artiste n'est pas toujours une chance et que le chemin vers la reconnaissance est un long et difficile périple.
Elsa Canton, pour son premier roman, maîtrise à la perfection le déroulement du récit qui s'éclaire progressivement, grâce à des allers et retours entre passé et présent. Son écriture mêle le fil d'une histoire de livre écrit par la soeur mais publié par le frère, aux réflexions intimes des personnages. Cela donne une dimension et une richesse au roman que j'ai trouvées remarquables.
Au delà de l'histoire de cette famille de banlieue qui voit un peu plus grand que la place qui lui est octroyée, ce passionnant roman reste positif malgré tout et le rebondissement final laisse planer une petite touche d'espoir.
Une belle réussite.

1 Réponse 1

Re: Nocturne Tap' d'Elsa Canton

@IsaPouteau Merci pour ce partage.

Les membres favoris du mois

Tout afficher >