« Nouveaux contes de Noël » (Anne Perry) : 4 policiers victoriens de saison

Highlighted

« Nouveaux contes de Noël » (Anne Perry) : 4 policiers victoriens de saison

Sa couverture inspirante et l’ambiance victorienne hivernale que dépeint Anne Perry font de ce recueil une lecture de saison. Il contient :

 

La promesse de Noël :


Le commissaire londonien Runcorn, qui passe les fêtes sur l’île d’Anglesey, découvre le cadavre d’une jeune femme dans la neige… N’étant pas dans sa juridiction, il va trouver le responsable du village qui sollicite son aide.
Anne Perry nous plonge dans une ambiance hivernale à souhait où les sentiments sont bien décrits. A mon avis cependant, les personnages se posent un peu trop souvent les mêmes questions : A la place, Anne Perry aurait pu un peu mieux développer certains passages de son enquête.

La révélation de Noël

On ne peut qu’aimer se plonger dans cette histoire, qui commence par nous dépeindre les décorations de Noël et l’ambiance d’une belle demeure victorienne. Mais bien vite, l'héroïne reçoit une lettre d’une tante irlandaise qui requiert sa présence. En arrivant dans son village, Emily remarque que les habitants ont l'ai d'avoir peur, mais de quoi ? Il est moins question ici d’enquête policière que de résoudre un mystère qui plane autour des personnages. L’ambiance est très réussie, les personnages sont plus efficaces, se posent moins de questions et, surtout, leurs cheminements nous sont mieux révélés que dans la première histoire.

Un Noël plein d’espoir

L’oncle Alf, chiffonnier de son quartier, est retrouvé mort dans la rue. Sa charrette et son âne nommé Charlie ont disparu : sa nièce de 8 ans et son amie de 13 ans partent à la recherche de Charlie dans les quartiers pauvres de Londres mais, en posant des questions aux commerçants, elles découvrent que l’oncle Alf a dû être assassiné pour avoir récupéré un objet précieux. Pour retrouver Charlie, elles devront découvrir ce qui s’est réellement déroulé. Mais cela met en cause des adultes qui, eux, n’ont pas envie d’être découverts…
Cette troisième histoire est assez bien construite et originale, mais les personnages des petites filles et leurs réflexions ont été pour moi moins palpitants.

L’Odyssée de Noël

Cette dernière histoire est plus riche ; Un ami demande au juge Rathbone de retrouver son fils Lucien et de le ramener à la maison : jeune homme de bonne famille qui avait tout pour réussir, il a sombré dans l’alcool, la drogue et les plaisirs de la chair. Ses repaires sont les bas quartiers de Londres, les bordels et les égouts où les dettes s’accumulent facilement et où l’on périt à petit feu. Pour mener son enquête, le Juge devra s’entourer de deux rescapés de cette vie dissolue qui pourront le guider et le protéger durant ses recherches.
Nous découvrons donc encore une ambiance différente de Londres, et des personnages plus complexes que ceux des histoires précédentes. L’enquête est justement dosée, et les relations entre les personnages sont palpables, pleines de vie ce qui contraste heureusement avec le décor très sombre de ce récit.


Voici donc un bon panel des ambiances très variées dans lesquelles sait nous plonger Anne Perry. Ce recueil présente les mêmes défauts que ces romans en général (quelques redondances dans le texte), mais aussi les mêmes qualités : La grande capacité de l’auteure à nous immerger dans l’ambiance qu’elle a imaginée pour son histoire. A envisager cet hiver si les ambiances victoriennes vous attirent…!
           



anne-perry-contes-de-noel.jpg
Les dernières discussions
Tout afficher >