Nouvelle tendance littéraire pour les ados, la dystopie...

Nouvelle tendance littéraire pour les ados, la dystopie...

Régulièrement, de nouveaux courants littéraires font leur apparition. Et s'il y a bien un genre à surveiller parmi les prétendants, c'est sans aucun doute la Dystopie. A l'origine, la dystopie est l'anti-utopie. Au lieu d'inventer un monde idéal, elle image un monde apocalyptique ou une évolution terrifiante de la société. Le narrateur est placé au cœur d'un univers victime de catastrophes qui sont naturelles ou liées à l'action de l'homme ou de ses guerres. Si elle rencontre un tel succès, auprès des adolescents, c'est bien parce qu'elle s'appuie sur les inquiétudes que l'avenir leur évoque. Les sources d'angoisse sont malheureusement nombreuses. En parallèle de cette morale, la dystopie met en valeur des qualités comme le courage, l'entraide et le sacrifice.Les adolescents y sont valorisés car c'est sur leurs épaules que repose l'avenir de l'humanité. C'est grâce à leur volonté, à la solidarité et à leur lucidité qu'ils parviendront à sauver les leurs. La dystopie est partagée en deux genres bien définis. D'un coté ceux qui se situent après la catastrophe, avec par exemple des adolescents chargés de reconstruire le monde en essayant de ne pas reproduire les erreurs des adultes, qui tentent de renverser un système totalement corrompu et inhumain ou bien qui essayent de survivre dans un environnement ou une société qui a exacerbé les dérives de la nôtre et est devenue invivable et dangereuse. De l'autre, des romans plus réalistes qui débutent dans notre univers contemporain qui va être totalement transformé par une catastrophe. Le narrateur tente alors de survivre à la fin du monde tel que nous le connaissons, avant d'espérer envisager à nouveau un avenir. Depuis quelque temps, nombreuses sont les séries ou les romans pour adolescents appartenant à ce courant qui rencontrent le succès, qu'il soit d'estime ou commercial. Le succès de Uglies, auquel le bouche à oreille à largement contribué, en est un exemple très net. Les titres que l’on trouve actuellement en librairie traitent effectivement de tous ces thèmes abordés au quotidien dans l’actualité. Quelques exemples: Hunger Games de Suzanne Collins (Pocket jeunesse) Dans des Etats-Unis ravagés, une émission de TV entretien la peur des habitants. Katniss, une adolescente de 16 ans se retrouve propulsée dans ce jeu avec 23 autres jeunes. Le but ? Que seul un survive… [saut] [saut] Uglies de Scott Westerfeld Ici, Tally a 16 ans et va subir l’opération qui va transformer l’Ugly qu’elle est en une magnifique Pretty. Au risque d’y laisser une partie d’elle-même ? [saut] [saut] Promise d'Ally Condie (Gallimard jeunesse,parution avril 2011) La Société est parfaite et décide de tout pour les citoyens. Qui aimer, qu’exercer comme métier, quels loisirs avoir… Pour Cassia, 17 ans, une « erreur » se produit. Qui remet en cause toute sa conception de la Société. [saut] [saut] Delirium de Lauren Oliver Lena, 17 ans vit dans un monde où l’Amour est le pire des maux et où il est éradiqué grâce au Protocole. Mais que faut-il attendre d’un monde sans Amour ? Un monde sans âme… [saut] [saut] [saut] Le combat d'hiver de J.C. Mourlevat Quant à Jean-Claude Mourlevat, il nous immerge dans l’ambiance glacée de la dictature du « Combat d’Hiver » où la Culture doit se battre contre la Barbarie, au sein d’un univers sombre et complexe. [saut] [saut] [saut] Toutes ces œuvres de la littérature dénoncent un ou plusieurs fléaux qui tétanisent notre 21e siècle. Chacun place son histoire dans une société très organisée, refermée sur elle-même d’un monde extérieur chaotique. Par rapport à la Science-fiction classique, dont la dystopie est souvent présentée comme un sous-genre, le thème de l’évolution technologique n’est pas un facteur déterminant, et cette évolution est moins impressionnante. En effet, les évènements doivent paraitre réalisables à postériori. Le lecteur est plongé dans ses angoisses inconscientes et est poussé à une réflexion profonde sur nombre de valeurs et évènements sur lesquels il peut avoir une prise. Aux lecteurs de faire les bons choix et de mettre en œuvre ce que les auteurs tentent de faire travailler chez eux : la réflexion. Faites votre choix .... Bonne lecture aux ados et aux parents.








hunger-games.jpg
Les dernières discussions
Tout afficher >