Par les routes de Sylvain Prudhomme

Highlighted

Par les routes de Sylvain Prudhomme

par-les-routes-9782072740381_0.jpg

 

Je me suis longtemps demandé qui était cet auto-stoppeur sans nom dont les pérégrinations rythment le roman de Sylvain PRUDHOMME.

 

S'il n’a pas de nom c'est parce qu’il n’est pas une personne mais un concept.  Il est la part des personnages qui ne s’ancre pas, ne s’arrête pas, veut continuer de découvrir, de rencontrer les autres. Il est notre soif de nouveauté et nous l’avons tous connu un jour, dans notre vie.

 

Il est très présent dans la jeunesse de Sacha, c’est son côté vagabond qui le pousse à chercher la voie de sa vie d’adulte. Et quand il la trouve dans l’écriture, Sacha chasse l’auto-stoppeur, il n’en a plus besoin.

On le retrouve dans la vie de Marie qui a choisi de vivre à la campagne pour élever son fils, Agusto. C’est son combat, elle l’assume et l’auto-stoppeur concrétise cette liberté de fonder une famille non conventionnelle. Agusto est le fils de cette liberté et en partageant sa vie avec l’auto-stoppeur, Marie lui fait comprendre et aimer ses choix.

Et puis Sacha et Marie se rencontrent, et l’amour s’installe doucement dans ce couple épris de liberté et d’individualisme. Plus ils vont s’aimer, plus l’auto-stoppeur va s’effacer de leurs vies, progressivement, jusqu’à n’être plus qu’un heureux souvenir du passé, eux qui se construisent maintenant un avenir à trois.

Quant à l’auto-stoppeur, il repart sur les routes, pour croiser d’autres personnes qui l’aimeront et partagerons quelques temps avec lui, une vie d’insouciance et de découvertes.

 

Ce roman est écrit comme un reportage avec une succession de lieux et de paysages regroupés dans un album de cartes postales. Dans un style à la Duras, de phrases courtes, de mots simples, d’images et de sensations, il m’a fait éprouver une quantité d’impressions contradictoires qui m’ont totalement séduite. Je regrette seulement les longues listes de noms de villages un peu répétitives mais cela n’entache néanmoins pas le propos passionnant de l’auteur.

Un livre tout à fait original et très réussi que j’ai eu envie de relire à peine achevé. Reste à savoir quelle est la part de cet d’auto-stoppeur en chacun de nous...

 

Découvrez Par les routes de Sylvain Prudhomme sur Cultura.com.

1 Réponse 1
Highlighted

Re: Par les routes de Sylvain Prudhomme

Merci pour ce coup de coeur @IsaPouteau ! Cela me donne bien envie de découvrir le mystère autour de "l'auto-stoppeur". Smiley heureux