Pars vite et reviens tard - Fred Vargas

Pars vite et reviens tard - Fred Vargas

 

 

L’histoire se déroule de nos jours (début des années 2000) et s’ouvre sur un mode de diffusion d’informations assez atypique, la criée ! En effet, Joss Le Guern, breton et ancien taulard, gagne sa vie en criant à la foule les petit mots et annonces que les gens glisse dans son urne (accompagnés d’une pièce bien sûr). Mais quand à cela s’ajoute la possibilité que la peste noire revienne hantée les rues de Paris, je me suis dis que l’autrice usait des mêmes schémas dans ses romans : l’Histoire se mêle aux enquêtes de police et je dirais même qu’elle les déclenche !
Comme pour le roman lu précédemment (Temps glaciaires), j’ai adoré le caractère du commissaire Adamsberg, ainsi que celui de Danglard Smiley heureux, l’un brusque et l’autre mollasson ! Ils font très bien la paire et se complètent parfaitement. Quant aux autres personnages de l’intrigue, ils sont eux aussi très bien construits (j’aime beaucoup Decambrais ^^). Et bien sûr, comme d’habitude j’ai l’impression, l’on connaît le criminel dès le début, il n’apparaît pas en plein milieu du roman ni ne sort de nulle part, ce que j’apprécie vraiment beaucoup.
Le fait que l’intrigue mélange période médiévale et période actuelle ne m’a absolument pas perturbé. L’atmosphère était à la fois sombre (lorsque le récit se penchait sur le meurtrier) et lumineuse. Et puis, j’ai apprécié le fait que l’autrice développe l’histoire personnelle d’Adamsberg, ce qui nous montre qu’il peut se révéler être un homme sensible et qu’il n’est pas simplement un flic qui résout des affaires criminelles en marchant 10 km par jour !

 

En bref, c’est un roman où l’Histoire rencontre l’action pour vous livrer un récit rythmé et très bien écrit (j’adore la plume fluide et agréable à lire de Fred Vargas, bravooo !!). Adamsberg y est fidèle à lui-même et les autres aventures du commissaire me tente beaucoup !

 

Sarah - Libraire au Cultura La Teste

Gris
Cultura La Teste