Six of Crows Tome 1 de Leigh Bardugo

Six of Crows Tome 1 de Leigh Bardugo

À l'occasion de la sortie de Shadow and Bone sur Netflix, j'ai décidé de me lancer dans les romans de Leith Bardugo. Et quoi de mieux pour commencer que Six of Crows ? J'ai envie de vous dire, heureusement que j'ai acheté les deux tomes d'un seul coup car à peine celui-ci fini, je n'ai pas résisté et j'ai poursuivi tout de suite après avec le deuxième tome.

 

Six of Crows.JPG

 

Kaz est une légende des bas-fonds de Ketterdam à lui tout seul. Surnommé Dirtyhands, aucune serrure ne lui résiste, pas plus que les règles morales. Certains pensent même qu'il est un démon. Qui de mieux qu'un démon pour pénétrer dans le Palais de Glace, cette forteresse surprotégée où personne n'a jamais pu pénétrer sans autorisation ?

 

Alors que les Grishas sont pourchassés dans le monde, une nouvelle drogue décuplant leurs pouvoirs a été développée. Or, son créateur se trouve emprisonné au Palais de Glace en attendant son exécution. La nation fjerdane hait et pourchasse les Grishas, ces êtres à ses yeux contre-natures qui manipulent la magie. Mais les autres nations ont également eu vent de cette information et sont bien déterminées elles aussi à mettre la main sur le prisonnier du Palais de Glace.

Sur la promesse d'une récompense au-delà de toutes ses espérances, Kaz réunit une équipe composée des plus talentueux criminels de Ketterdam. Ils devront agir vite s'ils ne veulent pas être doublés dans leur mission. Le danger les guette au moindre détour ! Parviendront-ils à réaliser l'impossible ? Et y survivre ?

 

Le problème quand on réunit une pareille équipe, c'est de faire en sorte que tout le monde s'entende. Si a priori il y a bien un objectif commun, il y a six personnalités bien marquées, aux caractères bien trempés. Kaz est réputé pour son intransigeance et son amoralité. Sa réputation est bâtie sur les pires atrocités. Mythe ou réalité ? Il dégage une aura noire et une terrible réputation que personne n'ose remettre en cause. C'est un personnage complexe, au passé sombre et qui poursuit un objectif précis, qu'il est le seul à connaître. Cette mission n'est qu'un moyen parmi tant d'autres de l'atteindre. Inej est le Spectre, cet assassin qui apparaît et disparaît tel un fantôme au moment où l'on s'y attend le moins. Jesper est un joueur invétéré mais également un tireur d'élite hors pair ! Son insouciance n'est-telle qu'une façade ? Pourquoi Wylan s'est-il enfui de chez lui ? Ce fils de marchand avait pourtant tout le confort d'une belle maison avec fortune à disposition. En tout cas, ces talents vont se révéler explosifs ! Nina est une Grisha et sera un atout précieux grâce à ses talents. Encore faut-il qu'elle survive à Matthias, ce druskelle assoiffé de vengeance...

 

J'ai adoré voir ces personnages évoluer tous ensemble. Chaque chapitre se concentre sur le point de vue d'un personnage, ce qui nous permet de connaître leurs pensées et leur regard sur leurs aventures, chacun à leur tour. Personnellement, ma préférence va à Kaz, personnage ô combien charismatique et mystérieux. Ce bad boy a réussi à faire de ses faiblesses une force. Et il ne s'autorise aucune faiblesse. Pas une seule fois il ne se laisse aller. Pure égoïsme ? Allez savoir. Il est le pilier du groupe : s'il faiblit, c'est la vie de ses compagnons qu'il risque. Si un seul d'entre eux faiblit ou pire, meurt, c'est toute l'opération qui échouera. Ils sont arrivés à 6, ils devront repartir à 7. Kaz a un objectif. Rien ni personne ne l'empêchera de l'atteindre, peu importe le prix.

Il est impossible de ne pas s'attacher à notre petite troupe de héros. Après tout, ce ne sont que des adolescents que la vie a durement marqué. Très rapidement, trop rapidement même, ils ont été confrontés aux pires facettes de l'humanité... Le quartier du Barrel leur a offert une occasion de s'en sortir à condition d'en payer le prix. À l'exception de Matthias. Lui, il n'a pas eu le choix et Kaz ne lui laissera pas la possibilité de faire autrement. La relation de Nina et Matthias m'a énormément fait penser à celle de Phèdre et Joscelin de la trilogie Kushiel de Jacqueline Carey mais je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler.

 

Tout cette aventure prend place dans un monde évoquant l'Europe à l'ère industrielle. On sent que le monde dans lequel évoluent Kaz et sa bande est à un tournant important. La guerre est proche et Kerch est la plaque tournante du commerce. Cette nation ne vit que de ça. L'argent y est maître et si elle veut maintenir sa position face aux autres pays, il lui faut toujours avoir une longueur d'avance. Chacune des nations a d'ailleurs ses propres caractéristiques, que nous découvrons au fur et à mesure de l'aventure. Ainsi, Ravka est le pays de la magie, celui des Grishas alors que Fjerda est le pays de fiers guerriers, qui ne sont pas sans évoquer les Vikings.

 

Le roman est classé dans la catégorie Young Adult. Mais il est extrêmement sombre et violent. Pour moi, seul l'âge des personnages justifie ce classement car, pour avoir lu de nombreux romans fantasy, on n'est clairement pas chez les Bisounours. Et c'est ce qui m'a plu ! J'ai été agréablement surprise de découvrir un univers très dark.

 

Conclusion :

Ce premier tome de Six of Crows est un coup de cœur auquel je ne m'attendais pas. Pour être honnête, je m'attendais à un énième roman young adult adapté par Netflix, superficiel et sans prise de tête. Finalement, j'y ai découvert un univers extrêmement riche et complexe, sombre à souhait, où les pires vices de l'humanité peuvent s'exprimer. Une bande d'adolescents va tenter de tirer son épingle du jeu, n'ayant aucune prétention de sauver l'humanité.

 

Pour vous le procurez, ça se passe ici : Six of Crows, Tome 1

Balises (3)
1 Réponse 1

Re: Six of Crows Tome 1 de Leigh Bardugo

 

 
Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant...
 

 

J'avais tellement hâte de retrouver le Grishaverse que je n'ai pas mis longtemps à sortir ce roman de ma pile à lire.
Même si l'histoire ne se passe pas à Ravka et ne fait qu'allusion aux personnages de la trilogie Grisha, cette lecture a été un véritable bonheur.
 
J'ai beaucoup apprécié les changements de point de vue entre les différents personnages. Cela m'a permis de les découvrir plus en profondeur et de m'y attacher. Bien entendu, j'ai mes petites préférences.
Kaz et Inej ont marqué mon esprit. Le premier est un excellent tacticien mais possède un côté un peu asocial. Sa personnalité a plusieurs facettes et il n'a pas cessé de me surprendre au fil des pages. Quant à Inej, elle n'a pas eu la vie facile mais elle a su se relever. C'est une figure de femme forte à laquelle je me suis profondément attachée.
Les autres protagonistes ne sont pas en reste. Le duo formé par Nina et Matthias est attachant et j'ai aimé voir la complicité se créer entre Jesper et Wylan.
Toute cette petite bande fonctionne très bien par leur complémentarité.
 
Certes, l'intrigue m'est un peu de temps à se mettre en place. Toutefois, Leigh Bardugo a réussi à instaurer du dynamisme au fil des pages. Les rebondissements s'enchaînent et j'ai eu beaucoup de mal à poser mon livre.
 
En bref, j'ai adoré cette grande aventure de fantasy et j'ai hâte de découvrir le dernier tome de cette duologie. Leigh Bardugo a encore réussi à m'envoûter par son univers.
 
 
Les dernières discussions
Tout afficher >

Les membres favoris du mois

Tout afficher >