Toucher mortel de Peter James

Toucher mortel de Peter James

Toucher-mortel.jpg

 

Les méchants et les gentils sont identifiés dès le début malgré tout l'ensemble se lit bien et le suspense n'est pas déplaisant.
On a d'un côté l'équipe du commissaire Grace qui coule désormais des jours heureux à la campagne avec sa femme et leur jeune fils.
Et de l'autre, une veuve noire en quête d'un mari riche, très riche qui pourrait lui offrir la vie qu'elle estime mériter. Une belle femme passionnée par les NAC qu'elle élève avec passion (et préméditation), quelque peu perturbée qui depuis l'enfance accumule rancœurs et crimes, ces 2 derniers prétendants ayant perdu la vie en moins de 2 semaines! Sa convoitise et sa vénalité lui valant en plus les foudres de la mafia roumaine qui envoie un tueur à gages à ses trousses.
La lecture est fluide et rapide (les chapitres courts et variés). Dommage que l'auteur en fasse parfois trop : trop de rappels au criminel du précédent opus (qui arrive encore à disparaitre aux yeux de tous!), trop d'allusions à l'ancienne femme de Grace (ombre récurrente depuis les 1ers romans, c'est lassant et stérile), sans compter les 50 dernières pages qui n'apportent finalement rien à l'ensemble. Peter James a déjà fait mieux....

 

A découvrir sur Cultura.com