Tout ce qui est sur terre doit périr (la dernière licorne)de Michel Bussi

Highlighted

Tout ce qui est sur terre doit périr (la dernière licorne)de Michel Bussi

D'abord édité sous le titre la dernière licorne et sous pseudo Tobby Rolland, Michel Bussi. 

Une intrigue qui est mené à 100Km/h, qui nous conduits dans plusieurs lieux, Bordeaux, Erevan, au Vatican. Un animal mythologique en question ici avec la Licorne, un livre mystérieux détenu dans les archives du Vatican (façon Robert Landon dans Anges et Démons).

Les indices sont là, éparpillés. Un gigantesque puzzle à reconstituer pour remonter à l'origine de toutes les religions du monde.
Zak Ikabi n'a qu'une obsession, réunir toutes les pièces pour trouver ainsi l'arche de Noé. La Glaciologue et volcanique Cécile Serval sera la compagne de fortune de Zack dans cette aventure. Les Nephilim aux trousses, des acharnés des trésors cachés, des enfers étouffants, des guerres sans fin, des tueurs de sang-froid sur-entraînés, et des théorèmes à faire trembler d'effroi, Tout ce qui est sur terre doit périr?

 

https://www.cultura.com/tout-ce-qui-est-sur-terre-doit-perir-9782266285490.html

 

Extrait :

L'estimation dépend uniquement de la rareté de l'objet. Pourquoi l'or, l'argent, les diamants, les émeraudes valent-ils une fortune ? Ce sont des métaux et des pierres comme les autres, de vulgaires cailloux. Leur seule valeur, c'est leur rareté. Réfléchis, Dimitri, on paye des types des millions simplement parce qu'ils sont les seuls au monde à savoir faire quelque chose, n'importe quelle [modéré]. Une façon différente de balancer un ballon dans un but, de gueuler dans un micro, de se [modéré] à poil devant une caméra. N'importe quoi, ce qui compte, c'est l'unicité.