Un jour nouveau se lève sur les grandes plaines d'Anne Loréal

Un jour nouveau se lève sur les grandes plaines d'Anne Loréal

2021-05-31 09.46.45.jpg

 

https://www.cultura.com/un-jour-nouveau-se-leve-sur-les-grandes-plaines-tea-9782376101017.html

 

 

Issue d'une famille de bourgeois étriqués et rejetée par sa mère, Eugénie de Choisel prend le voile à 20 ans autant par vocation que par soif d'ailleurs, et devient soeur Judith. Grâce àson parrain le père Fournerie, elle réalise son rêve en l'accompagnant en mission d'évangélisation dans l'Ouest américain. Alors qu'elle embarque pour le Nouveau Monde, elle rencontre, parmi le flot des migrants fuyant la misère, Julian Eckermann, un Allemand qui éveille en elle des sentiments nouveaux et interdits. Lui-même est attiré par cette jeune femme à la beauté lumineuse.
Arrivée à La Nouvelle-Orléans, la novice se heurte brutalement au monde esclavagiste et vit les premiers soubresauts de la guerre de Sécession. À Saint-Louis, elle croise de nouveau la route de Julian Eckermann. Sa foi et sa force de caractère l'aident à garder la tête froide devant cet homme qui la trouble tant. Une fois de plus, leurs routes se séparent. Au printemps 1861, les missionnaires s'installent au Kansas, en territoire Osage, où la religieuse est en charge de la scolarisation des enfants. Mais des raids de miliciens sécessionnistes plongent les missionnaires au coeur de la guerre qui vient d'éclater. Soeur Judith ne sort pas indemne de ce conflit qui lui enlève son parrain. S'estimant abandonnée de Dieu, elle rejette sa foi avec violence et s'engage comme aide-soignante dans les troupes confédérées d'Ulysse Grant. Contre toute attente, elle retrouve Julian Eckermann lors de la sanglante bataille de Vicksburg qui mettra un terme à la guerre de Sécession. La jeune femme sera-t-elle capable, cette fois, d'écouter son coeur ?

 

Extrait :

Combien de fois avait-il rêvé de pouvoir la contempler alors que tout le lui interdisait ? Mais ce soir, il aurait préféré mille fois subir son regard noir d'indignation plutôt que de la voir ainsi, si faible, agonisante. Il prit sa main dans les siennes, comme lors de leurs adieux huit mois auparavant, Il n'avait pas oublié.

 

Un très beau premier roman  sur le parcours d'une jeune femme à travers l'ouest américain dans une mission d'évangélisation en plein cœur de la guerre de sécession. . 

Cultura Auxerre