Un pape pour l'apocalypse de Jean-Luc Marcastel

Un pape pour l'apocalypse de Jean-Luc Marcastel

"Un pape pour l'apocalypse" de Jean-Luc Marcastel

 

L'avis de Cocomilady

 

https://www.cultura.com/un-pape-pour-l-apocalypse-9782756419008.html 

 

19.5/20

 

Genre : thriller ésotérique
Publié chez : Pygmalion

 

Résumé :

 

À Aurillac, le capitaine Malo Sinclair s’ennuie...
Il faut dire que Malo, jeune as prometteur de la police criminelle du quai des Orfèvres, avait tout pour monter vite et haut dans la hiérarchie… s’il n’avait eu la malheureuse idée de démolir le portrait d’un suspect, fils d’un ministre. Pour le protéger autant que pour le punir, son chef a décidé de le mettre « au vert ». Et pour ce faire, quoi de mieux qu’Aurillac, préfecture du Cantal, où l’on compte plus de vaches que d’habitants ?
Après deux ans, Malo est à la limite de la dépression.
C’est alors qu’on l’appelle pour une affaire de vol sur le chantier de fouille de l’abbaye Saint-Géraud récemment mise à jour. Une tête mécanique, incroyable vestige, presqu’une légende urbaine, a disparu. Enfin une affaire qui sort de l’ordinaire ! Mais, quand les cadavres pleuvent, Malo ne peut se dire qu’une chose : il n’en demandait pas tant...
Un polar ésotérique autour du personnage de Gerbert d’Aurillac.

 

 

Mon avis :

 

J'ai totalement dévoré ce thriller ésotérique dans la lignée d'un "Da Vinci Code", un coup de coeur !

Ce roman m'a totalement emballée, tant par le niveau d'écriture de l'auteur, qui rythme son récit sans temps mort, que par cette histoire qui pourrait être réelle puisque ce ne serait pas la première trouvaille dérangeante qui serait mise sous scellés par le Vatican...
Le capitaine Malo, puni pour avoir frappé le fils d'un ministre, se voit arrêté en pleine ascension hiérarchique et puni dans le Cantal, à Aurillac, petite ville où il ne se passe jamais rien. Mais suite au vol d'une tête mécanique faite d'un métal inconnu, les morts s'enchaînent et le conduisent au personnage de Gerbert d'Aurillac, le pape de l'an Mil qui a tant fait parler de lui... Le capitaine, accompagné de son adjoint Albert, un personnage haut en couleur, sent qu'il y a plus autour de ce mystère et décide de tout faire pour mener l'enquête...

Pour tout vous dire, je me suis régalée. L'histoire est passionnante, les personnages bien croqués, surtout celui d'Albert, cette montagne au patois drôle et au physique hors norme. Il est indubitablement mon personnage préféré et celui qui transforme ce livre en un roman d'exception.

L'humour et l'action sont omniprésents, les énigmes nombreuses, tout comme les recherches historiques qui s'intègrent à merveille dans ce jeu de piste et nous permettent de découvrir ce pape étrange dont le nom a été effacé de la lignée des papes. Un vrai érudit, limite sorcier, alchimiste reconnu, et plus démon qu'ange... qu'on a tenté de faire oublier, mais c'était sans compter Jean-Luc Marcastel Smiley clignant de l'œil

Le suspense est au rendez-vous jusqu'à la fin, on ne voit pas le temps passer, et on en redemande.
Tout m'a plu dans ce roman et j'ai vraiment hâte de lire les prochaines aventures du capitaine Malo et de son acolyte cocasse, le fameux Albert !

C'est un vrai coup de coeur.

 

#livre 

Cocomilady
Rouge
Cultura Puget
Les dernières discussions
Tout afficher >