"Au fond de l'eau" de Paula Hawkins (Editions Pocket): un polar qui fait tourner la tête

"Au fond de l'eau" de Paula Hawkins (Editions Pocket): un polar qui fait tourner la tête

La fille du train, précèdent roman de Paula Hawkins encensé par la critique , ne m'avait pas complètement convaincu. Au fond de l'eau, sans être inoubliable, respecte les codes d'un bon polar et permet une lecture agréable et divertissante.
Prenez un ticket, et embarquez à bord du manège pas tout à fait enchanté de Paula Hawkins. J'espère que vous ne craignez pas le tournis!
 
Pitch (4ème de couv):
"En froid avec sa sœur Nel depuis des années, Julia n'a pas voulu lui répondre lorsque celle-ci a tenté de la rejoindre. Une semaine plus tard, le corps de Nel est retrouvé dans une rivière qui traverse Beckford, la ville de leur enfance. Obligée d'y revenir, Julia est terrifiée. De quoi a-t-elle le plus peur? D'affronter le prétendu suicide de sa sœur? De s'occuper de Léna, sa nièce de quinze ans, qu'elle ne connaît pas? Ou de faire face à un passé qu'elle a toujours fui? Plus que tout encore, c'est peut-être la rivière qui la terrifie, ses eaux à la fois enchanteresse et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent..."
 
 
Pourquoi ai-je parlé de tournis en intro? Parce que les chapitres se succèdent à une vitesse folle, alternant les points de vue des personnages sur l'attrait magnétique de la rivière qui semble pousser les désespérées au suicide. Le lecteur passe du regard du flic à celui de la mère éplorée. De l'ado en colère à l'amante jalouse. De la mystique du village au meurtrier... dont la révélation sait se faire attendre! L'auteur tente de nous perdre dans le méandres des intrigues parallèles et des histoires personnelles des personnages. De découvertes en rebondissements, l'histoire lève progressivement le voile sur les non-dits et les malentendus qui ont mené certaines des femmes de Beckford au bord du précipice rejoindre,  de gré ou de force, la longue lignée de celles retrouvées mortes dans la rivière. Autrefois parce qu'elles étaient accusées de sorcellerie. Aujourd'hui parce qu'elles en savent un peu trop et risquent de mettre la tranquillité de certains en péril. A moins que ce ne soit l'amour qui les pousse au pire...
 
Un polar bien mené, suivant une recette classique mais qui a fait ses preuves.
Me voilà réconciliée avec Mme Hawkins!
 
Laure / Un livre dans ma baignoire
ULDMB TXT.jpg
Laure / Un Livre dans ma Baignoire